Une étude sur la réduction du PAPR dans un système OFDM

Authors: Arab, Samir
Advisor: Fortier, Paul
Abstract: Les systèmes de communications ont beaucoup évolué ces dernières années, surtout les systèmes sans fil, et de plus en plus la nécessité d'utilisation d'une grande vitesse de transmission de données s'impose. Mais la technologie existante a des contraintes pour suivre la progression de la vitesse de transmission nécessaire ; plusieurs méthodes et techniques ont vu le jour pour remédier à ce problème. Le multiplexage par division en fréquences orthogonales (OFDM) est une alternative due à sa robustesse contre les évanouissements sélectifs en fréquence et sa résistance aux interférences entre symboles (IES). Ce dernier (IES) est un problème dans la communication de données à grande vitesse.L'émission pour les systèmes sans fil à grande distance nécessite l'utilisation d'amplificateurs de puissance (AP), mais l'utilisation des systèmes OFDM, entre autres, présente de forts pics d'amplitude de l'enveloppe du signal modulé et donc des variations importantes en puissance instantanée. Pour les systèmes OFDM on doit prendre en considération le paramètre (PAPR) "Peak-to- Aver age Power Ratio" qui a une influence directe sur l'AP. Parmi les techniques de réduction du PAPR, on retrouve les techniques qui consistent à traiter le signal avant l'émission. Ces méthodes sont en général simple à implémenter. Dans ce travail, on parle des différentes méthodes de réduction de PAPR, en mettant l'emphase sur la méthode d'écrêtage.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21618
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27243.pdf19.06 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.