Les squatters de la rivière Gatineau entre 1812 et 1870

Authors: Sabourin, Mathieu
Advisor: Turgeon, Laurier
Abstract: Au XIXe siècle, la région de l'Outaouais est en plein essor économique, principalement propulsé par le développement effréné de l'industrie forestière. En moins d'un demi-siècle, le confluent des rivières Gatineau et des Outaouais passe d'un endroit largement inhabité à l'une des plus importantes plaques tournantes du commerce du bois au Bas-Canada. En marge de l'exploitation forestière, un certain nombre de colons osent s'aventurer en Haute-Gatineau pour occuper les terres nouvellement accessibles. Ces squatters s'installent donc illégalement sur un territoire appartenant essentiellement à la Couronne. Lorsque les autorités décident finalement d'explorer les rives de la rivière Gatineau aux alentours de 1840, les arpenteurs rencontrent alors ces poches de population installées depuis plusieurs décennies. Peu de choses sont donc connues sur ces squatters, tant sur leurs origines que sur la nature des entretiens avec les autres groupes sociaux présents sur la rivière Gatineau à la même époque.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21551
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27604.pdf38 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.