Le jeu des chiffres : les journalistes québécois sont-ils outillés pour traiter des sondages d'opinion publique?

Authors: McCracken, Deirdra
Advisor: Gingras, Anne-Marie
Abstract: Selon plusieurs politologues, les sondages d'opinion publique ont transformé les campagnes électorales en une sorte de "course de chevaux". Considérant l'importance de ces campagnes pour la vie démocratique, nous avons cherché à connaître les connaissances et les compétences des journalistes en matière de techniques de sondage. Notre mémoire comporte entre autres une évaluation de l'enseignement des méthodes de sondages dans les écoles de journalisme canadiennes et une analyse d'entrevues avec des journalistes québécois. Les résultats confortent la notion de définisseurs secondaires des nouvelles de Hall et al. (1978). Nous postulons, de plus, que les journalistes sont non seulement secondaires aux politiciens et aux élites, mais également aux sondeurs. Nous avons construit un continuum qui nous permet de situer les journalistes interviewés; à une extrémité se trouve le "journaliste de chaîne de production", tandis qu'à l'autre, il y a le journaliste "diagnostique". Cette étude démontre qu'indépendamment de la formation reçue en matière de sondages, une extrémité du continuum - la chaîne de production - l'emporte dans la pratique à cause des contraintes du métier. Notre travail permet de saisir concrètement les limites des journalistes à traiter l'information de nature quantitative.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21514
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26485.pdf24.04 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.