Développement, implantation et évaluation d'une intervention de promotion de la consommation de fruits et de légumes dans la population adulte française

Authors: Guillaumie, Laurence
Advisor: Godin, Gaston; Manderscheid, Jean-Claude
Abstract: Ce projet a consisté en le développement, l'implantation et l'évaluation d'interventions visant la consommation d'au moins cinq portions de fruits et de légumes par jour chez des personnes ayant l'intention d'adopter ce comportement mais ne le faisant pas. Tout d'abord, une revue systématique de la littérature a été réalisée afin d'identifier les déterminants de la consommation de fruits et de légumes (CFL). Un total de 23 études a été identifié. Les déterminants les plus fréquents étaient l'habitude, l'intention, le sentiment d'efficacité personnelle et la connaissance. La régulation du comportement est aussi apparue comme un déterminant mais n'a été testée que dans une étude. Prenant en considération ces résultats et le degré élevé de motivation de la population visée, le sentiment d'efficacité personnelle ainsi que la planification de l'action et de la gestion de l'action ont été les cibles principales des interventions. Ensuite, 319 participants âgés de 20 à 65 ans ont été aléatoirement distribués dans quatre groupes : 1) une intervention basée sur la planification de l'action et de la gestion de l'action (PA); 2) une intervention basée sur le développement du sentiment d'efficacité personnelle (DEP); 3) une intervention combinant ces deux approches (IC); et 4) un groupe témoin. Un total de 163 participants a retourné les questionnaires avant et après l'intervention et à trois mois de suivi. À trois mois de suivi, comparée au groupe témoin, la CFL a augmenté de façon significative dans les groupes PA et IC (respectivement, 1,5 et 1,9 portion par jour). La plupart des variables psychosociales ont significativement augmenté, à l'exception du sentiment d'efficacité personnelle associé à la consommation de légumes. De plus, le changement de CFL est apparu médié par le changement d'intention de consommer des fruits et le changement dans la planification de l'action de consommer des légumes. En conclusion, les interventions basées sur la planification de l'action et de la gestion de l'action sont apparues efficaces pour augmenter la CFL, qu'elles soient associées ou non au DEP. Les interventions futures devraient privilégier cette approche pour favoriser le passage de l'intention à l'action de consommer des fruits et des légumes.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21473
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
27590_1.pdfTexte49.59 MBAdobe PDFView/Open
27590_2.pdfTexte40.11 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.