Les formes de participations syndicales dans les cégeps

Authors: Garant, Mélanie
Advisor: Grenier, Jean-Noël
Abstract: La réforme au collégial en 1993 a modifié les relations de travail dans le réseau collégial. La décentralisation d'une partie des matières négociables au niveau national vers le local apporte un changement dans les relations patronales-syndicales. Les syndicats et leur fédération doivent adapter leurs stratégies afin de demeurer actifs. La présente recherche a étudié deux collèges dans le réseau afin d'analyser le comportement des syndicats à la suite des restructurations qui ont modifié l'environnement interne et externe des collèges. Pour ce faire, nous avons utilisé le modèle du triangle du pouvoir de Levesque et Murray (2003) qui divise en trois composantes les ressources que les syndicats mobilisent (la capacité stratégique, la cohérence interne et la cohérence externe). L'analyse des résultats, combinée au cadre théorique, nous permet de démontrer que les éléments du triangle du pouvoir influencent le choix de la stratégie aux syndicats locaux. De plus, malgré les défis que pose le régime, certains syndicats locaux semblent peu enclins à faire valoir le droit de négocier localement. Finalement, il est intéressant de constater comment deux syndicats évoluant dans un même contexte et dans un même réseau peuvent avoir des positions syndicales diamétralement opposées. Les ressources et le contexte interne sont déterminants dans la stratégie adoptée et dans la manière de gérer les défis communs.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21459
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27319.pdf32.46 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.