Le monde, que d'autres appellent la bibliothèque-- : transtextualité et enjeux lecturaux chez Enrique Vila-Matas

Authors: Brousseau, Simon
Advisor: Audet, René
Abstract: La notion d'intertextualité, introduite en théorie littéraire à la fin des années 1960 par Julia Kristeva, a donné lieu à un nombre considérable de travaux portant sur les relations textuelles. Toutefois, ces études, en privilégiant une forme d'analyse où l'hypertexte est confronté à son hypotexte, négligent souvent la question de la référentialité liée à la convocation de sources littéraires dans la construction d'univers de fiction. La poétique transtextuelle vila-matienne, marquée par la présence de narrateurs lettrés, propose un mode de représentation où la réalité est décrite par l'intermédiaire de ce qu'il convient d'appeler un imaginaire de la littérature. Nous posons l'hypothèse que cet imaginaire, en multipliant les sources littéraires qui interviennent dans la construction du texte, rend nécessaire un recadrage théorique quant aux relations textuelles, mais également une réflexion sur les enjeux lecturaux qui en découlent. Ce mémoire tente ainsi de penser la poétique vila-matienne en conjuguant ces questions de poétique et de lecture qui y sont inextricablement liées
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21418
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27498.pdf33.14 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.