Variabilités familiale et individuelle de la sensibilité paternelle et maternelle : corrélats contextuels, individuels et liés à l'enfant

Authors: Bouffard, Annie
Advisor: Pierce, Tamarha
Abstract: Cette thèse vise à identifier les prédicteurs de la sensibilité parentale, considérée comme une caractéristique individuelle et familiale, de pères et de mères d'un premier enfant âgé de 19 mois. Elle prend en compte, au sein d'un cadre conceptuel écosystémique, des variables liées à l'enfant, au parent et au contexte interpersonnel et social de la famille qui permettent d'expliquer les similarités et les différences entre les pères et les mères. À la maison et au moment d'une visite en laboratoire, les deux membres de 55 couples ont complété des mesures autorapportées de caractéristiques sociodémographiques, du niveau de difficulté de l'enfant, de leur bien-être psychologique, de leur perception d'efficacité et de leurs comportements parentaux, ainsi que de la qualité de la relation conjugale et coparentale. Durant cette rencontre, les comportements coparentaux et le niveau de difficulté de l'enfant ont été observés lors d'une séance de jeu triadique et la sensibilité parentale a été évaluée pendant une tâche d'attention divisée. Le premier article s'intéresse plus spécifiquement à certaines caractéristiques de l'enfant et du parent ainsi qu'à leur contexte sociodémographique qui permettent d'expliquer la sensibilité parentale, tout en testant pour un effet modérateur du geme du parent sur ces associations. Il vise également à vérifier l'existence d'une sensibilité commune aux deux parents comme caractéristique d'un milieu parental. Des analyses multiniveaux démontrent qu'une petite proportion de la variance de la sensibilité parentale est commune entre les parents d'une même famille (15% de variance interfamiliale). Parmi l'ensemble des variables examinées, plus le parent est jeune, plus il rapporte de surprotection, moins il rapporte d'hostilité réactive et moins l'enfant est perçu et observé comme étant difficile, meilleure est la sensibilité parentale et ce, sans égard au sexe du parent. Ces cinq variables permettent d'expliquer 26% de la variance totale et 35% de la variance interfamiliale de la sensibilité parentale. Cette étude souligne l'importance de la perception du parent et du niveau de difficulté de l'enfant dans la compréhension de la sensibilité parentale. Le deuxième article examine les interrelations entre le contexte interpersonnel (sociodémographique, conjugal, coparental et lié au conjoint) et la sensibilité parentale avec une attention particulière portée aux différences entre les pères et les mères. Il permet également de considérer le rôle médiateur de la coparentalité dans l'explication de l'association entre les autres prédicteurs contextuels et la sensibilité paternelle. Les objectifs sont testés à l'aide d'analyses de régression linéaire, distinctes selon le geme du parent. Des tests de la statistique Z Pearson-Fillon modifiée révèlent des différences significatives entre les pères et les mères au plan des corrélations entre la sensibilité parentale et le bien-être psychologique du conjoint de même qu'avec les autorapports de conflits conjugaux. Aucune variable n'est corrélée significativement avec la sensibilité des mères. Chez les pères, une meilleure sensibilité paternelle est associée au fait d'être marié, à un plus grand bien-être psychologique chez leur conjointe de même qu'à une observation plus positive de la coparentalité. Ces résultats vont dans le sens d'une hypothèse de débordement chez les pères, où leurs compétences parentales reposent sur la qualité de leur relation conjugale. Les résultats soutiennent plutôt une hypothèse de compensation chez les mères, où elles compensent plutôt une relation conjugale négative dans la relation avec leur enfant, et de protection pour les mères, où la sensibilité maternelle n'est pas associée à la qualité de la relation conjugale. Cette thèse soutient la nécessité d'observer parallèlement les pères et les mères selon une approche écosystémique pour avoir une compréhension complète de leurs compétences parentales.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21414
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27551.pdf44.84 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.