Échos identitaires chez Marie-Célie Agnant et ses lectrices : communication interculturelle et médiation culturelle

Authors: Boucher, Colette
Advisor: Guilbert, Lucille
Abstract: Cette recherche en ethnologie de l'interculturel s'intègre dans le courant de la recherche en ethnopsychologie. Elle s'appuie sur les théories de la reconstruction sociale et symbolique de la réalité ainsi que sur la recherche portant sur la structure et les fonctions du conte traditionnel. L'objectif de cette thèse est de mieux comprendre la fonction de médiation culturelle de la littérature en situation d'interculturalité en observant la dynamique qui lie entre elles l'écriture et la lecture de romans de littérature nomade, d'une part et, d'autre part, les perceptions et les stratégies identitaires des personnes qui écrivent et des personnes qui lisent cette littérature. L'expression littérature nomade désigne une littérature dont une des caractéristiques est d'être écrite et publiée par des auteurs qui vivent, écrivent et publient dans un endroit autre que celui où ils sont nés. Ce genre de littérature contient généralement des récits de migration. Des théories sur les stratégies identitaires en contexte d'interculturalité sont aussi explorées. Puis, de nouvelles catégories de stratégies identitaires correspondant à celles qu'on observe chez les participantes à la recherche sont proposées, fournissant ainsi un modèle d'analyse novateur. La méthodologie adoptée s'appuie sur l'entretien biographique, le commentaire réflexif, ainsi que l'analyse de contenu. La recherche a fait appel à la collaboration d'une écrivaine québécoise d'origine haïtienne, Marie-Célie Agnant, de sa fille et de six lectrices. Deux romans de l'écrivaine sont utilisés comme tiers en médiation culturelle, soit les romans La dot de Sara et Le livre d'Emma. La démarche d'analyse se fait en deux étapes. Dans un premier temps, la chercheure fait ressortir la façon dont se répondent les identifications des participantes aux personnages et aux situations mis en scène dans les romans et les postures identitaires adoptées en cours d'entrevue par ces mêmes participantes. Puis, les récits livrés à travers les entretiens biographiques et les commentaires réflexifs sont reconstitués puis analysés à partir d'une grille présentant les différentes étapes du conte traditionnel merveilleux. Auparavant, il avait été établi que ces étapes étaient aussi observables dans les expériences de migration et de deuil. L'analyse des romans et des entrevues permet de dégager des stratégies identitaires nouvelles mises en oeuvre par les participantes pendant les entrevues et dans leur vie en général. Cette recherche permet aussi d'observer que la littérature nomade agit dans la communication interculturelle et dans la transmission culturelle intergénérationnelle surtout par les échos identitaires qu'elle suscite. Enfin, on constate que le rôle de la littérature nomade en médiation culturelle est grandement accentué par le retour réflexif sur l'exercice de lecture.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21270
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
26761_2.pdfTexte123.35 MBAdobe PDFView/Open
26761_1.pdfTexte71.94 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.