Mobilisation des savoirs par une pensée critique chez des étudiantes infirmières bachelières en situation de soins

Authors: Lechasseur, Kathleen
Advisor: Lazure, GinetteGuilbert, Louise
Abstract: Dans une société en pleine effervescence, plusieurs changements surviennent, ce qui contribue à accroître la complexité des soins. Pour y faire face, la discipline infirmière de même que les organismes professionnels reconnaissent que la pratique repose sur divers savoirs pour être sensible aux personnes et aux contextes. Or, les écrits font état que les novices, à ce titre les étudiantes, éprouvent de grandes difficultés à cet égard. Malgré que celles-ci soient bien documentées, aucune étude n'a tenté de circonscrire le processus de mobilisation des savoirs par une pensée critique effectivement mise en oeuvre par des étudiantes dans leur pratique. En accord avec des recommandations provenant des écrits, l'étude vise à caractériser la mobilisation des savoirs par une pensée critique chez des étudiantes infirmières bachelières en situation de soins. La théorie Nursing as Caring (Boykin & Schoenhofer, 1993, 2001, 2006) constitue la perspective infirmière dans laquelle s'inscrit notre recherche. Une approche qualitative, inspirée de la théorisation ancrée (Paillé, 1994), a été privilégiée. L'étude s'est déroulée dans une université québécoise où un échantillon intentionnel composé de 16 étudiantes inscrites au baccalauréat en sciences infirmières a été constitué. Une description de situations de soins a été obtenue auprès des étudiantes par une entrevue d'explicitation qui favorise la verbalisation de l'action telle que vécue et la découverte des démarches intellectuelles (Vermersch, 1995). L'entrevue semi-structurée et un questionnaire sociodémographique ont constitué les deux autres méthodes de collecte de données. L'analyse des données a été guidée par les recommandations de Paillé (1994) ainsi que par celles de L'Écuyer (1990) en ce qui a trait à la catégorisation des données. Une étape d'analyse a été ajoutée, c'est-à-dire une reconstitution de l'action, ou condensation des données (Bachelor & Joshi, 1986), pour assurer une mise au jour des démarches intellectuelles telles que vécues chez les étudiantes. De ce travail d'analyse, un modèle illustrant la caractérisation du processus de mobilisation des savoirs par une pensée critique chez des étudiantes en situation de soins émerge. Il met en lumière le fait que plusieurs savoirs concourent à la pratique des étudiantes, soient les savoirs intrapersonnel, interpersonnel, perceptuel, d'expérience de vie, pratique, scientifique et contextuel. La contribution originale de l'étude se concrétise dans la mise au jour de conduites et de métaconduites critiques favorisant une articulation de ces savoirs. Dans cette modélisation, un premier ensemble de conduites critiques met en branle le processus de mobilisation et comprend des conduites exploratoires, analytiques et interprétatives ainsi qu'évaluatives. Le deuxième ensemble interpelle plus directement la globalité des savoirs par des conduites sensibles, morales et éthiques, fondées et contextualisées. En vue de porter un regard critique sur leur pratique et leurs actions, un autre ensemble intervient. Il fait appel aux conduites métacognitives, autocritiques et autocorrectrices. Une orchestration fine et circonstanciée de ces conduites s'effectue par des métaconduites critiques. Cependant, diverses tendances ont été notées selon des niveaux de pensée critique variant de faible à plus élevé. L'émergence d'un savoir sensible, moral et éthique, fondé et contextualisé ne s'avère possible que lorsqu'une pensée critique tend vers un niveau plus élevé, que nous avons nommé savoir combinatoire constructif. Par ailleurs, l'identification de certains facteurs d'influence permet de mieux cerner ceux qui peuvent être facilitants et ceux entravant le processus à l'étude. Les connaissances issues de cette recherche offrent une compréhension en profondeur de l'articulation des divers savoirs grâce à une variété de conduites et de métaconduites critiques. Il en découle des implications en lien avec différentes sphères d'activité des infirmières qui pourront contribuer au développement théorique et à la recherche. Celles soulevées en lien avec la formation et la pratique pourront aussi guider l'élaboration de stratégies éducatives novatrices axées sur une pratique reflexive chez les étudiantes, les infirmières ou d'autres professionnels. Une telle pratique sera ainsi fondée sur des savoirs pertinents et contextualisés par une pensée critique. Mots clés : savoirs, pensée critique, mobilisation, Nursing as caring, approche qualitative, théorisation ancrée, étudiantes infirmières, stratégies éducatives, pratique holiste.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21252
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26512.pdf116.59 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.