Acides gras conjugués : effets biologiques et intérêt pour moduler la synthèse des matières grasses du lait chez la vache

Authors: Gervais, Rachel
Advisor: Chouinard, Yvan
Abstract: L'ajout de certains acides linoléiques conjugués (ALC) dans l'alimentation diminue la synthèse du gras du lait chez la vache. Les ALC alimentaires peuvent cependant être hydrogénés par les microorganismes du rumen. La formation de sels de calcium est considérée comme une méthode pour prévenir l'hydrogénation des ALC au cours de leur passage dans le rumen. Afin de déterminer les effets des ALC sous forme inerte sur la production et la composition du lait et sur le profil métabolique sanguin en conditions commerciales, 240 vaches laitières provenant de 8 troupeaux québécois ont été réparties selon un dispositif en blocs, selon la date de vêlage. Les traitements consistaient en quatre différentes doses d'ALC (0, 8, 16 et 32 g/j) distribuées de façon aléatoire à l'intérieur de chaque bloc. La production de gras a été diminuée de 11, 20 et 28 %, et la teneur en gras diminuée de 13, 22 et 28 % par rapport au témoin lorsque les animaux ont reçu 8, 16 et 32 g/j d'ALC (effet linéaire : P < 0,001). La production laitière, la production et la teneur en protéine du lait et le profil métabolique des animaux n'ont pas été affectés. Les sels de calcium d'ALC pourraient être utilisés en conditions commerciales pour contrôler efficacement la teneur en gras du lait. Il a été démontré que l'isomère d'ALC 18:2 trans-10, cis-12 réduit l'expression de plusieurs gènes codant pour des enzymes lipogéniques et inhibe la désaturation des acides gras dans le tissu mammaire. De récentes études suggèrent aussi que le 18:2 trans-10, cis-12 stimule l'activité d'enzymes proinflammatoires, qui elles entraînent une diminution de l'adipogenèse et une résistance du tissu adipeux à l'insuline. L'obectif du deuxième volet de ce programme de recherche consistait à vérifier si les effets du 18:2 trans-10, cis-12, qui sont rapportés dans la littérature pour le tissu adipeux, peuvent être partiellement responsables de l'inhibition de la synthèse de la matière grasse laitière chez la vache en lactation. Quatre vaches Holstein ont été réparties selon un dispositif en chassé-croisé. Les animaux recevaient une perfusion intraveineuse de 18:2 ds-9, cis-12 (témoin) ou de 18:2 trans-10, cis-12, à raison de 10 g/j, sur une période de 5 jours. Au dernier jour de perfusion, des biopsies du tissu mammaire étaient prélevées et soumises à une analyse de l'abondance de l'ARNm codant pour différentes enzymes associées au métabolisme lipidique des tissus mammaires et adipeux. Suite à la perfusion intraveineuse de 18:2 trans-10, cis-12, la teneur et la production de gras du lait ont diminué respectivement de 46 et 38 % (P < 0,05). Aucun effet de traitement n'a été observé sur la consommation volontaire de matière sèche, la production laitière ou la teneur en protéines du lait La perfusion intraveineuse de 18:2 trans-10, cis-12 a respectivement diminué l'ARNm de l'acétyl-coenzyme A carboxylase et de l'acide gras synthase de 46 et 57 % (P < 0,05). Une tendance était observée pour une diminution de l'ARNm codant pour les enzymes stéaroyl-coenzyme A désaturase-1 (P = 0,06) et lipoprotéine lipase (P ? 0,14). L'abondance de l'ARNm de la sterol response element-binding protein-1 (SREBP 1) était diminuée de 59 % pour le groupe recevant les perfusions de 18:2 trans-10, cis-12 (P< 0,05). Cependant, la perfusion de 18:2 trans-10, cis-12 n'a pas affecté l'abondance de l'ARNm des protéines Tumor necrosis factor a. (TNFa), interleukine-6 et interleukine-8 (P > 0,15). Ces résultats démontrent que les mécanismes expliquant les effets inhibiteurs du 18:2 trans-10, cis-12 sur la lipogenèse du tissu mammaire sont différents de ceux rencontrés dans les autres tissus de l'organisme. Dans plusieurs situations où une chute de gras du lait est observée, celle-ci est beaucoup plus importante que celle prédite par la concentration en 18:2 trans-10, cis-12 du lait. Ces observations suggèrent que d'autres acides gras intermédiaires de la biohydrogénation puissent être impliqués dans le syndrome de chute de gras du lait. L'objectif du troisième volet de cette étude était d'évaluer les effets d'une perfusion intraveineuse de deux isomères de 18:3 diènes conjugués (DC; 18:3 cis-9, trans-11, cis-15 et 18:3 cis-9, trans-13, cis-15), lesquels constituent deux intermédiaires de la biohydrogénation ruminale de l'acide a-linolénique (AAL), sur la synthèse de la matière grasse laitière. Trois vaches Holstein multipares ont été réparties dans un dispositif en carré latin 3x3. Au cours des 5 premiers jours de chaque période, les vaches recevaient, via une perfusion intraveineuse, une emulsion lipidique 15 %, fournissant : 1) 18:3 cis-9, trans-11, cis-15 + 18:3 cis-9, trans-13, cis-15 + 18:2 trans-10, cis-12 (18:3 DC + JALC); 2) 18:3 cis-9, cis-12, cis-15 + 18:2 cis-9, cis-12 comme témoin (AAL + AL); ou 3) 18:3 cis-9, cis-12, cis-15 + 18:2 trans-10, cis-12, comme témoin positif (AAL + ALC). La consommation volontaire de matière sèche, la production laitière et la teneur en protéines n'ont pas été affectées par les traitements (P > 0,10). À la fin de la période expérimentale, la teneur en gras du lait était diminuée de 7 % pour les vaches recevant les traitements AAL + ALC ou 18:3 DC + ALC comparativement à celles recevant le traitement témoin (AAL + AL; P < 0,05). L'effet du traitement 18:3 DC + ALC sur la teneur en matières grasses du lait n'était attribuable qu'au contenu en 18:2 trans-10, às-12 du supplément perfusé. Les résultats de cette étude n'offre donc aucun support quant à une possible implication des isomères de 18:3 cis-9, trans-11, cis-15 et 18:3 cis-9, trans-13, cis-15 dans le syndrome de chute de gras du lait. Finalement, la forme des lipides influence leur absorption à travers la paroi intestinale. L'objectif de cette dernière étude était d'évaluer le coefficient de bioaccessibilité des acides gras d'un lait enrichi en 18:2 cis-9, trans-11 à l'aide du modèle gastro-intestinal dynamique in vitro TIM-1 (TNO, Zeist, The Netherlands). Le lait enrichi en 18:2 cis-9, trans-11 a été recueilli d'une vache Holstein recevant 4 % d'huile de carthame dans sa ration. Les autres traitements étaient constitués de 18:2 cis-9, trans-11 synthétiques sous forme d'acides gras libres ou de triacylglycérols, incorporés sous forme d'émulsion à un lait à faible teneur en 18:2 cis-9, trans-11. Le chyme excrété du compartiment iléal a été analysé pour sa composition en acides gras ainsi que la distribution des différentes classes de lipides. Les résultats ont révélé que la bioaccessibilité des acides gras s'élevait à 81,8 ± 3,1 % (P = 0,97). Le degré d'absorption des acides gras saturés était inversement proportionnel à la longueur de leur chaîne carbonée (effets linéaire et quadratique : P < 0,01). La bioaccessibilité était plus grande pour les acides gras insaturés que pour leurs équivalents saturés (P < 0,01). Enfin, la bioaccessibilité du 18:2 cis-9, trans-11 était la même pour tous les traitements et s'élevait à 87,0 ± 3,4 % (P = 0,99). Les résultats suggèrent que la distribution régiospécifique du 18:2 cis-9, trans-11 sur la structure du triacylglycérol n'influence pas sa disponibilité pour une absorption ultérieure à travers la membrane intestinale. De plus, cette étude aura permis de déterminer que le modèle gastrointestinal dynamique in vitro utilisé constitue un moyen efficace d'obtenir de l'information utile sur la digestibilité des acides gras chez l'humain.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21242
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26703.pdf54.05 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.