Le choc technologique dans un modèle dynamique de petite économie ouverte : une approche bayésienne pour le cas canadien

Authors: Desgagnés, Hélène
Advisor: Gordon, StephenMoran, Kevin
Abstract: Dans la littérature économique, le choc technologique est modélisé selon deux approches. Dans le premier cas, la technologie obéit à une racine unitaire et dans l'autre, elle suit un processus autorégressif. Selon l'approche choisie, l'impact du choc technologique sera permanent ou plus ou moins persistant. L'objectif de ce mémoire est d'évaluer quelle spécification du choc technologique est la plus appropriée pour représenter l'économie canadienne avec un modèle dynamique et stochastique d'équilibre général. L'expérience est inspirée de celle menée par Ireland (2001), mais se distingue sur plusieurs aspects. D'abord, mon modèle est estimé par des techniques bayésiennes avec des données canadiennes. L'approche bayésienne offre également un cadre propice pour la comparaison de modèles, ce qui en fait un outil de choix. De plus, j'utilise un modèle plus complexe conçu pour être représentatif de l'économie canadienne. On y retrouve des rigidités nominales et réelles dans un environnement de petite économie ouverte. Comme le volume des exportations représente plus du tiers du PIB au Canada et que l'économie canadienne est fortement soumise aux fluctuations mondiales, le cadre de petite économie ouverte est le plus adéquat pour représenter l'économie canadienne.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21197
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26677.pdf13.2 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.