Les cellules de la moelle osseuse à la rescousse de l'ovaire : implication des cellules de la moelle osseuse dans le renouvellement post-natal d'ovocytes chez le mammifère adulte

Authors: Santiquet, Nicolas
Advisor: Richard, François
Abstract: Chez le mammifère, la production d'ovocytes s'arrête pendant la vie foetale. À la naissance, les femelles possèdent un nombre fini d'ovocytes. Mais ce dogme a été remis en question en 2004 alors que des chercheurs ont montré que chez la souris adulte, la néo-ovogénèse était possible (Johnson et al, 2004). En 2005, ces chercheurs ont démontré que des cellules souches de la moelle osseuse étaient capables de coloniser l'ovaire afin de former de nouveaux ovocytes (Johnson et al, 2005). Dans cet ouvrage nous montrons que la néo-ovogenèse chez des souris adultes de type SCID et PU.1 knockout ne se produit pas. Cependant la transplantation de moelle osseuse restaure la fertilité des souris SCID traitées en chimiothérapie. De plus, en greffant du cortex ovarien bovin foetal sous la capsule rénale de souris SCID, nous avons montré que la néo-ovogénèse semble ne pas se produire chez le bovin.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21051
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26611.pdf17.59 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.