Identification de facteurs favorisant l'activité de l'agent de lutte biologique Pseudozyma flocculosa

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorBélanger, Richard R.-
dc.contributor.authorQuiroga Castro, Candy Ibelisse-
dc.date.accessioned2018-04-16T21:02:43Z-
dc.date.available2018-04-16T21:02:43Z-
dc.date.issued2009-
dc.identifier.other26423-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/20997-
dc.description.abstractCe projet de recherche avait pour but d'identifier les facteurs favorisant l'activité de Pseudozyma flocculosa, un agent de lutte biologique contre le blanc des cultures agricoles. Pour réaliser cette identification, nous avons d'abord analysé le développement de P. flocculosa en présence d'extrait de levure (YNB), reconnu pour reproduire le comportement de P. flocculosa en conditions naturelles d'antagonisme du blanc. Les objectifs de l'étude étaient: 1) évaluer l'activité des différentes fractions de l'extrait de levure sur la croissance et la morphologie de P. flocculosa; 2) caractériser la nature de la (des) molécule(s) dans la fraction active et 3) déterminer la relation entre la (les) molécule(s) provenant de l'extrait de levure et celle(s) exsudée(s) par le blanc au contact de P. flocculosa. Les expériences ont démontré que le zinc et le manganèse étaient responsables de la stimulation du métabolisme de croissance et production de conidies de P. flocculosa. Ces deux oligoéléments permettent d'obtenir les mêmes effets que ceux obtenus avec l'extrait de levure. Pour valider ces résultats in vivo, une solution de zinc et manganèse a été vaporisée sur des feuilles de tomates saines sur lesquelles P. flocculosa a ensuite été appliqué. Les observations en microscopie électronique à balayage ont confirmé que P. flocculosa se développait de façon abondante sur la feuille en association avec la solution de zinc et manganèse, résultat qui laisse supposer que le champignon extrait ces minéraux essentiels à sa croissance à partir des colonies de blanc et exerce ainsi son effet délétère sur cet agent pathogène. Le zinc et le manganèse jouent donc un rôle clé dans la transition morphologique de P. flocculosa, lui conférant son activité de lutte biologique et sa spécificité à l'égard des colonies des Érysiphales.fr_CA
dc.format.extentvii, 53 f.-
dc.languagefre-
dc.subject.classificationS 405 UL 2009 Q8-
dc.titleIdentification de facteurs favorisant l'activité de l'agent de lutte biologique Pseudozyma flocculosafr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated2018-04-16T21:02:43Z-
dc.subject.rvmPseudozyma flocculosa -- Croissancefr_CA
dc.subject.rvmPseudozyma flocculosa -- Développementfr_CA
dc.identifier.bacTC-QQLA-26423-
bul.identifier.controlNumber1131446804-
etdms.degree.nameMémoire. Biologie végétalefr_CA
etdms.degree.nameMémoire. Agriculturefr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
26423.pdfTexte11.77 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.