Les facteurs prosodiques qui marquent la perception des fins de tour de parole

Authors: Lepage, Marie-Josée
Abstract: La présente étude s'intéresse principalement aux éléments prosodiques, c'est-à-dire l'intonation, la pause et l'intensité, utilisés dans une conversation afin de comprendre comment les locuteurs les utilisent pour signaler la fin de leurs tours de parole. Pour ce faire, nous avons utilisé un corpus composé de 20 tours de parole longs tirés d'une conversation spontanée entre deux étudiants québécois de niveau universitaire. Pour réaliser cette expérimentation, nous avons procédé en deux grandes étapes. Tout d'abord, une analyse auditive a été faite afin d'identifier les facteurs présents à la fin et à l'intérieur des tours de parole. Par la suite, les facteurs prosodiques ont été soumis à une analyse instrumentale plus poussée. Afin d'avoir un portrait un peu plus fidèle à la réalité, des éléments syntaxiques et sémanticopragmatiques ont aussi été étudiés. Les résultats obtenus montrent que l'utilisation des différents indices étudiés est assez partagée. Il semblerait en effet que les locuteurs de notre étude aient tendance à utiliser un ensemble d'éléments pour signaler la fin de leurs tours de parole plutôt que d'utiliser un élément de façon prédominante. Contrairement à l'idée généralement répandue, la production d'une pause longue accompagnée d'une descente de fréquence et d'intensité ne serait pas un indice suffisant en oral spontané. Les facteurs prosodiques auraient besoin d'être complétés par des indices syntaxiques et sémantico-pragmatiques pour être efficaces
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20902
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26298.pdf13.62 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.