Impact des interactions sociales sur les transferts des migrants : cas du district thaïlandais de Nang Rong

Authors: Thadal, Philippe
Advisor: Djebbari, Habiba
Abstract: Les transferts des migrants constituent une importante source de revenu pour les ménages des pays en développement. Alors que de nombreuses recherches portent sur les motivations individuelles et familiales des transferts, les déterminants sociaux n'ont jusqu'ici pas été explorés. Nous avons utilisé un modèle linéaire-en-moyenne de type spatial autorégressif pour estimer l'impact des interactions sociales sur les transferts des migrants de Nang Rong, région rurale de la Thaïlande. Le problème de sélection dans le groupe d'interactions est pris en compte par l'utilisation d'effets fixes de groupe. Il en résulte un modèle de comportement où chacune des variables individuelles est mesurée en déviation par rapport à la moyenne de la variable au niveau du groupe. Le problème de simultanéité dans le comportement des personnes en interaction est pris en compte en exploitant la variation dans les tailles des groupes. Ainsi, nous avons estimé les effets de pairs endogènes en les distinguant des effets de pairs exogènes. Les résultats des estimations montrent que des effets endogènes positifs et statistiquement significatifs sont présents dans la détermination des transferts des migrants. Ces résultats pourraient s'expliquer par des effets de conformisme.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20895
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26219.pdf2.07 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.