Rôles et fonctions de HPr(Ser-P)(His~P) chez les bactéries à Gram positif à faible contenu en G+C de la classe des Bacilli ainsi que l'identifation des gênes sous le contrôle de HPr(His~P) chez Streptococcus salivarius obtenue par analyse protéomique

Authors: Roy, Denis
Advisor: Vadeboncoeur, Christian
Abstract: HPr est une protéine du système phosphoénolpyruvate:sucre phosphotransférase impliquée dans le transport, la régulation d'enzymes et de transporteurs et la régulation de la transcription de certains gènes. La protéine HPr peut être retrouvée sous quatre formes différentes. Elle peut être phosphorylée sur un résidu histidyl par l'enzyme 1 pour former HPr(His"-'P). Sous cette forme, HPr peut, entre autres, contrôler par phosphorylation certains régulateurs transcriptionnels contenant des domaines PRD. Chez les bactéries à Gram positif, HPr peut être phosphorylée sur un résidu séryl par la HPr kinase/phosphorylase. Le produit formé, HPr(Ser-P), est impliqué dans la répression catabolique selon un mécanisme impliquant la formation d'un complexe entre HPr(Ser-P), la protéine CcpA et une séquence spécifique d'ADN située dans la région promotrice des opérons cibles, la séquence cre. HPr(Ser-P) est également impliquée dans le phénomène d'exclusion d'inducteur. Enfin, des taux importants de HPr(Ser-P)(His-P) ont été détectés chez Streptococcus salivarius, Streptococcus mutans et Streptococcus thermophilus. Afin de caractériser HPr(Ser-P)(His-P), nous avons vérifié si certaines bactéries de la classe des Bacilli pouvaient produire et maintenir des taux importants de HPr(Ser-P(His-P) et vérifié si HPr(Ser-P)(His-P) pouvait participer au transport des sucres. Les quantifications de HPr ont été effectuées par immunoélectrophorèse croisée et la capacité de HPr(Ser-P)(His-P) à phosphoryler les enzymes IIABMan et la glycérol kinase ont été étudiées. Des taux importants de HPr(Ser-P)(His-P) ont été détectés chez toutes les souches de streptocoquès et lactocoques testées mais pas chez Bacillus subtilis, Enterococcus faecalis et Staphylococcus aureus. HPr(Ser-P)(His-P) était en mesure de transférer son groupement phosphoryle aux enzymes IIABMan mais' pas à la glycérol kinase, suggérant que HPr(Ser-P)(His-P) participe au transport des sucres PTS mais ne serait pas impliquée dans le contrôle de l'activité de la glycérol kinase. Nous avons finalement étudié le rôle de HPr(His"-'P) dans la régulation de la transcription chez Streptococcus salivarius via une étude comparative des protéomes de la souche parentale ATCC 25975 et du mutant G71 , une souche Er, incapable de produire HPr(His-P). Les analyses protéomiques différentielles ont été réalisées à partir d' extraits provenant de cellules récoltées en phase exponentielle et stationnaire de croissance. Chez les cellules récoltées en phase stationnaire de croissance, l'analyse des profils protéiques a révélé que 1 % à 2% des protéines étaient exprimées différentiellement chez S. salivarius G71 suggérant que HPr(His-P) serait impliquée dans le contrôle de l'expression de gènes chez les streptocoques.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20752
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26213.pdf18.36 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.