Commerce du thé sino-britannique (1784-1850) : la chute du monopole chinois

Authors: Boulet, Katie
Advisor: Li, Shenwen
Abstract: Ce mémoire de maîtrise se propose de comprendre le phénomène de la perte du monopole chinois sur le commerce du thé au milieu du XIXe siècle, dans le cadre des échanges commerciaux entre la Chine et l'Angleterre entre 1784 et 1850. Dans cette perspective, la démonstration se divise en deux principales parties: les causes et les stratégies. Ainsi, la première partie est consacrée à l'explication des éléments déterminants dans l'apparition chez les Britanniques d'une volonté à ébrécher le commerce monopolistique du thé des Chinois; la transformation du thé en marqueur identitaire pour la société britannique au XVIIIe siècle et le contexte des échanges commerciaux sino-britanniques perçus par l'Angleterre comme étant particulièrement contraignants. Puis, la seconde partie se concentre sur les principales stratégies des Britanniques liées à la chute du monopole chinois; les liens entre le commerce du thé et l'Ambassade Macartney, la Guerre de l'Opium et le traité de Nankin, et l'expédition de Robert Fortune dans les territoires de la Chine interdits aux étrangers afin de découvrir les secrets de la culture et de la préparation du thé des Chinois.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20705
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26056.pdf53.61 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.