Le fort et les poudrières du complexe militaire de l'Île Sainte-Hélène

Authors: Royer, Martin
Advisor: Auger, RéginaldCharbonneau, André
Abstract: Construit vers 1820, le complexe militaire de l'île Sainte-Hélène comprenait des remparts, un arsenal, des magasins, une petite et une grande poudrières, une caserne et divers bâtiments pour desservir la garnison. Notre recherche, basée sur des données archéologiques, historiques et architecturales, est consacrée à l'analyse des liens qu'ont entretenu deux fonctions du complexe, soit l'entreposage et la défense. Nous avons établi que le fort a été conçu en tenant compte principalement des besoins d'entreposage: c'est pourquoi il a été construit près du quai et à une altitude similaire à celui-ci. Une telle disposition du fort en contrebas du mont Wolf a réduit sa valeur défensive, l'ennemi pouvant débarquer sur la rive ouest et attaquer le fort à partir du mont. Par contre, nous avons constaté que les poudrières répondent aux normes et démontrent un bon agencement des besoins d'entreposage et de défense.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20703
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26039.pdf44.73 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.