Étude de la modulation par codes complémentaires CCK

Authors: Benredouane, Hacene
Advisor: Huynh, Huu Tue; Fortier, Paul
Abstract: À travers ce travail de recherche, nous étudions la modulation par code complémentaire CCK (Complementary Code Keying) dans un réseau local sans fil. La modulation CCK permet d'optimiser le débit de la transmission. Elle consiste à coder plusieurs bits de données en un seul chip. Ainsi en codant 4 bits, la méthode CCK permet d'obtenir un débit de 5.5 Mbps et elle permet d'obtenir un débit de Il Mbps en codant 8 bits de données. Dans le cadre de notre recherche, nous étudions la modulation à Il Mbps utilisées par le standard 802.11b et la modulation à 22 Mbps proposé par Haitham, Ata et Liang. Nous proposons d'étudier deux modulations à 16.5 Mbps et 27.5 Mbps qui sont inédites. Pour étudier les performances d'une telle modulation, nous avons décider d'utiliser Matlab pour simuler une chaîne de communication composée d'une source binaire suivi d'un codeur de source et d'une modulation par codes complémentaires (CCK). L'information ainsi constituée sera passée dans un canal de propagation de N aftali et un canal à bruit additif gaussien. Après une égalisation de type à retour de décision (DFE), l'information reçue subira une démodulation suivi d'un décodage pour restituer l'information originale. Nous terminons cette simulation par un calcul de probabilité d'erreur. Pour respecter les spécifications du groupe de travail du 802.11, l'environnement utilisé sera de type intérieur caractérisé par le canal de N aftali. Nous allons générer trois canaux avec différents delais de dispersion du canal Trms (25 ns, 50 ns, 75 ns) , et deux autres canaux avec Trms = 25 ns, mais qui présentent des évanouissements de profondeur différents.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 16 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20681
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26036.pdf5.39 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.