Entraînement cognitif chez l'adulte âgé présentant des déficits cognitigs légers

Authors: Jean, Léonie
Advisor: Simard, Martine
Abstract: Les Déficits Cognitifs Légers (DCL) constituent un syndrome reconnu au sein des différents milieux cliniques et scientifiques. Bien que plusieurs critères diagnostiques aient été proposés au fil des ans, les principaux incluent une plainte mnésique accompagnée d 'un trouble de mémoire objectivable en fonction de l 'âge et ce, en l'absence de démence, d' impact significatif au plan fonctionnel ou d 'une diminution globale du fonctionnement cognitif. L'intérêt premier d ' identifier les individus présentant des DCL réside dans le fait qu'ils soient particulièrement à risque de développer un syndrome démentiel dans les années subséquentes comparativement à des gens sans atteinte cognitive. Une fois identifiés, il devient donc possible de développer et de mettre en place des stratégies d'intervention visant spécifiquement cette population, tel qu'en avait pour objectif principal la présente thèse. Plusieurs chapitres adressant chacun un objectif bien défini composent ce travail doctoral. Après une introduction présentée au Chapitre l, le Chapitre II se veut une revue systématique des études ayant appliqué des programmes d'intervention cognitive auprès d'individus avec DCL et conclue en outre à une certaine efficacité des programmes analysées. Une critique méthodologique de même que des recommandations pour les études futures sur le sujet s'en dégagent. Ensuite, le Chapitre III constitue une étude pilote testant la faisabilité et l'acceptabilité d'un programme d'entraînement cognitif basé sur un paradigme d'apprentissage sans erreur. Deux individus présentant des DCL ont pris part à cette étude d'où ressortent des résultats positifs appuyant l'évaluation à plus grande échelle de ce type de protocole. C'est d'ailleurs ce que propose le Chapitre IV où une étude randomisée et contrôlée réalisée en simple aveugle auprès de 22 personnes âgées de 50 ans et plus avec DCL est présentée. Après six sessions d'entraînement cognitif, les résultats obtenus montrent que l~s deux groupes de participants s'améliorent de façon similaire sur une tâche d'associations noms-visages et ce, peu importe qu'ils soient soumis à une procédure d'apprentissage sans erreur combinée au rappel espacé ou bien à un apprentissage par essais et erreurs. Finalement, le Chapitre V analyse et critique l' enselnble des données recueillies dans le cadre de la présente thèse et discute en outre des perspectives de recherches futures.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2009
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20578
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26005.pdf9.93 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.