Analyse des capacités dialogiques des enfants de 5 ans dans la socioconstruction de leurs connaissances dans un contexte de causerie en classe maternelle

Authors: Boily, Francine
Advisor: Jacques, Marie
Abstract: Cette recherche a pour but d'évaluer les capacités de dialogue dans la perspective de l'implantation d'une communauté de recherche chez les enfants de maternelle 5 ans. Collaborer pour apprendre n'est pas une idée nouvelle. En effet Dewey (1916) préconisait la collaboration de l'individu, de la communauté et du monde dans la construction sociale des idées. Plus tard, Piaget (1977) a reconnu l'importance de l'expérience d'apprendre avec les autres. La communauté de recherche est issue majoritairement des travaux de Vygotsky qui a présenté un mode de construction sociale de connaissances. La communauté de recherche prend de plus en plus d'importance dans le discours éducatif québécois. Mais qu'en est-il de cette co-construction lorsqu'il s'agit de l'enfant de 5 ans. La question est de savoir où en sont les enfants dans le processus d'apprentissage d'une pensée critique dialogique dans un contexte de causerie à la maternelle. À l'aide des recherches déjà réalisées sur le contexte socio-économique, sur le développement cognitif et langagier de l'enfant de 5 ans, nous étudierons si l'enfant est capable de dialogue critique et s'il possède un développement cognitif et langagier suffisant pour accéder à un dialogue signifiant. Nous étudierons également les principes de la communauté de recherche ainsi que le rôle de l'enseignant dans cette nouvelle démarche. Nous avons utilisé une méthode d'observation en milieu naturel: observation de deux séances de causerie filmées sur bandes vidéo. Une retranscription de toutes les données et une analyse qualitative a été réalisée au regard des capacités dialogiques et de l'observation des interactions dans le contexte de causerie. Les observations ont eu lieu auprès des enfants de 5 à 6 ans de 5 classes de maternelle de la commission scolaire de la Capitale où 5 enseignante(e)s ont formé un groupe expérimental. Les résultats révèlent que les enfants sont capables de pensée critique lorsqu'ils sont soutenus par un questionnement et un contexte favorisant la discussion et l'échange. Il s'avère toutefois que le rôle de l'enseignant(e) est déterminant dans l'évolution de cette pratique.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20536
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25916.pdf24.15 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.