Étude du choix de localisation des immigrants au Canada

Authors: Godbout, Claudia
Advisor: Bellemare, Charles
Abstract: Depuis plusieurs années l'immigration est confrontée à une forte concentration géographique des nouveaux immigrants. En 2001, ce sont plus de 70% de ces immigrants qui ont choisi de s'établir dans l'une des trois grandes rnétropoles canadiennes que sont Toronto, Vancouver et Montréal. Cette concentration géographique s'avère à plusieurs égards problématique. Afin de résoudre ce problèrne, l'objectif de ce mémoire consiste à étudier les déterminants affectant le choix de localisation initiale des nouveaux immigrants au Canada. Nous procédons à l'estimation à l'aide d'un modèle de choix discret de type logit conditionnel et notre ensemble de choix est constitué des 15 principales régions métropolitaines de recensement (rmr). Pour effectuer cette étude, nous avons recours à l'enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada de Stat istique Canada (ELIC). Les informations contenues dans cette base de données étant extrêmement riches, elles nous perrnettent de nous distinguer à plusieurs égards des études antérieures. Nos estimations démontrent notamment que la taille de la communauté provenant du pays d 'origine de l 'immigrant ainsi que la proximité des membres de sa famille sont des déterminants influents dans un choix de localisation initiale. Le système de sélection des immigrants économiques, créé en 1967, constitue également un élément central de notre étude. Nous vérifions notamment si les immigrants possédant les critères compris dans ce système de sélection sont plus susceptibles de s'établir à l'extérieur des trois grandes métropoles. Nous constatons entre autres que les immigrants de la catégorie économique ayant déjà véçu au Canada avant d'y immigrer ainsi que ceux maîtrisant bien la langue d'accueil s'avèrent en général moins susceptibles de s'établir dans l'une des trois grandes métropoles. En revanche, bien qu'accordant moins d'importance à la taille de la communauté provenant de leur pays d'origine, les immigrants détenant un diplôrne universitaire ont une probabilité plus forte de se diriger vers l'une des grandes métropoles.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20483
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25861.pdf5.86 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.