Études sur les fonctions de la protéine YB-1 dans le mécanisme de résistance à la cisplatine

Authors: Guay, David
Advisor: Lebel, Michel
Abstract: YB-l est une protéine multifonctionnelle exprimée majoritairement au cytoplasme qui régule de façon globale la traduction. YB-l est également exprimée au noyau et agit comme facteur de transcription liant les séquences promotrices CCAA T inversées. De plus, YB-l participe à l'épissage alternatif et est impliquée dans la réparation de l'ADN. Il existe une corrélation entre l'expression nucléaire de YB-I dans les cellules tumorales et la résistance à la cisplatine, un composé largement utilisé en chimiothérapie. De plus, la déplétion de YB-I par un ARN antisens sensibilise les cellules à la cisplatine. In vitro, YB- 1 lie préférentiellement l'ADN contenant un pontage causé par la cisplatine et possède une activité exonucléase 3' -5'. Malgré ces nombreuses associations, le mécanisme par lequel YB-l confère la résistance à la cisplatine demeure toujours inexpliqué. Cette thèse contient les travaux entrepris dans le but de caractériser les fonctions de la protéine YB-I dans le mécanisme de résistance à la cisplatine. Nous avons démontré in vitro que la protéine YB-I purifiée avait la capacité de séparer préférentiellement différents duplex d'ADN contenant un pontage à la cisplatine ou un mésappariement et qu'elle possédait une activité endonucléase. Par chromatographie d'affinité, les protéines de la réparation MSH2, WRN, Ku80 et la polymérase 8 ont été co-purifiées avec YB-I. L'étude approfondie de l'interaction entre les protéines YB-I et WRN, protéine responsable du syndrome de vieillissement prématuré appelé Werner, a permis d'identifier la formation d'un complexe entre les protéines YB-l, p53 et WRN dans des foyers nucléaires dt:1 cellules exposées aux rayons ultraviolets. Ensuite, la caractérisation de l'interaction entre YB-I et hNTHI, une ADN glycosylase/ AP lyase impliquée dans l'initiation de la voie de réparation par excision de base, a démontré que YB-l se liait au domaine N-terminal auto-inhibiteur de hNTHI augmentant ainsi son activité in vitro. De plus, la déplétion de -hNTHI sensibilise spécifiquement les cellules à la cisplatine et aux rayons ultraviolets, même chez les cellules surexprimant YB-l. Finalement, nous avons déterminé que les activités de séparation des brins d'ADN, d'endonucléase et d'épissage alternatif ne sont pas essentielles à YB-I pour conférer une résistance à la cisplatine. Par contre, le changement global du profil d'expression des ARNm accompagnant la surexpression de YB-I et de sa forme tronquée dans des cellules de cancers du sein peut être associé à la résistance à la cisplatine observée.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20467
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25857.pdf19.73 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.