Bernard Häring, théologien libre et fidèle : sa contribution au renouveau de la théologie morale

Authors: Csánó, László
Advisor: Desclos, Jean
Abstract: La préoccupation prédominante de notre thèse est de mettre en évidence la contribution de Bernard Hàring au renouveau de la théologie morale, par une triple démarche historique, philosophique et théologique des contextes et des contenus de cette contribution spécifique. Partant des auteurs qui sont à la source de la pensée morale de Bernard Hàring, depuis Thomas d'Aquin jusqu'à Max Scheler, nous analysons les concepts clés qui servent à l'élaboration du discours moral du Magistère, notamment celui de la loi naturelle qui est au coeur des débats entourant la morale conjugale, en particulier dans l'encyclique Humanae viiae. En un second temps, nous analysons la période du concile Vatican II, où la pensée morale de Bernard Hàring a eu une grande influence, en particulier par le plus grand enracinement biblique et christologique de la réflexion morale, mais également pour une ouverture plus marquée aux problèmes éthiques contemporains. Cette influence s'est cependant butée à une sorte d'échec, autour des questions d'éthique biomédicale, et Hàring fut soupçonné de trahir l'enseignement du Magistère. Notre thèse entend montrer que, au coeur de son immense travail et des controverses qui l'ont accompagné, Bernard Hàring demeura un moraliste catholique libre et fidèle, soucieux de protéger la conscience éthique du croyant, et désireux de maintenir une profonde solidarité avec son Église.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20270
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25716.pdf46.26 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.