Potentiel des insectes de la famille histeridae comme indicateurs de perturbation environnementale

Authors: Quezada García, Roberto
Advisor: Bauce, Éric
Abstract: Le Mexique est un pays d'une grande diversité biologique, mais cette diversité risque de diminuer considérablement du fait de la pollution, de la fragmentation, voire de la destruction des habitats, notamment dans les forêts tropicales et tempérées. Les effets de ces perturbations environnementales peuvent être connus à l'aide d'études sur des populations de différents groupes d'invertébrés, comme par exemple, les insectes. Cette recherche a pour but d'évaluer le comportement des espèces de la famille des Histeridae (Insecta: Coleoptera) face aux différents types de stress environnementaux, dans deux forêts tropicales et deux forêts tempérées de la portion centrale du Mexique. L'objectif principal de cette étude est de déterminer si les espèces de la famille Histeridae peuvent être utilisées comme des indicateurs biologiques. Les objectifs spécifiques étaient de: (a) évaluer les variations populationnelles, b) analyser la structure, c) observer la diversité Beta, d) déterminer les paramètres environnementaux qui affectent la diversité d'espèces (fragmentation, pollution, érosion et température) et e) corréler la diversité d'espèces aux paramètres environnementaux à l'aide de tableaux d'impact environnemental et d'indices écologiques. La méthode d'échantillonnage qui a été employée est celle des pièges Pit-fall (Modèle NTP-80) installés pendant un an sur chacun des sites. Au total, 7 200 organismes de 18 espèces appartenant à deux sous-familles (Saprininae et Histerinae) d'Histeridae ont été récoltés. Des variations significatives, au sein des quatre sites, ont été observées. Nous avons également trouvé des différences significatives entre les espèces et leur abondance. Les résultats indiquent une croissance notable de la part de deux espèces de Saprininae (Xerosaprinus îgnotus et Euspilotus azureus) dans les endroits les plus hétérogènes, c'est-à-dire, dans les deux forêts tropicales. Nous avons détecté une distribution relativement uniforme de toutes les espèces de la sous-famille des Histerinae alors que dans le cas de la sous-famille des Saprininae, la distribution était beaucoup plus variable et reliée à certains facteurs environnementaux tels que le niveau de pollution des sites. En conclusion, cette étude nous a permis de déterminer que certaines espèces de cette famille étaient effectivement sensibles aux changements environnementaux. Suite à ces travaux, les espèces pouvant posséder le potentiel d'être utilisées comme espèces indicatrices sont les suivantes : X. ignotus, S. lugens, et H. californiens. Cependant une étude plus approfondie, utilisant un témoin, serait nécessaire pour confirmer cette hypothèse.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/20019
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25427.pdf33.86 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.