La figure du langage et le problème de l'origine dans L'ombre et le double d'Yvon Rivard

Authors: Larsen, Marianne
Advisor: Mercier, Andrée
Abstract: La question du langage occupe une fonction centrale dans l'univers narratif de L'Ombre et le double. Dans ce roman d'Yvon Rivard, en plus d'être un objet de spéculations qui accapare les personnages, cette question est aussi un élément qui influence la réalité diégétique. Nous avons donc abordé la figure du langage par le biais de ses rôles et de ses fonctions dans le récit. En analysant cette figure dans ses interactions avec la notion d'origine, nous avons tenté d'identifier certains pouvoirs attribués aux mots dans le roman afin d'en dégager une conception du langage. Le premier chapitre traite de la dimension collective et analyse le rôle du langage dans l'organisation sociale du roman. Nous considérons ensuite la dimension individuelle du langage afin d'étudier ses liens avec la construction de la subjectivité et de l'identité. Enfin, la dimension textuelle du langage, abordée dans le dernier chapitre, permet d'examiner comment le matériau linguistique se manifeste au lecteur et ne se laisse jamais oublier au profit de la référentialité. Les rôles diégétiques attribués au langage permettent de proposer une conception du rapport entre les mots et la réalité : le langage n'est jamais réduit à une simple instrumentante et le sens est dépourvu d'un centre fixe.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2008
Open Access Date: 13 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/19977
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25267.pdf16.77 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.