Validation de facteurs potentiels de chimiorésistance du cancer de l'ovaire par immunohistochimie

Authors: Popa, Ion
Advisor: Têtu, BernardBachvarov, DimchoBairati, Isabelle
Abstract: En comparant des tumeurs chimiosensibles et chimiorésistantes par la technologie de micropuces d'ADN on a développé un panel de gènes qui peuvent prédire la réponse à la chimiothérapie. L'objectif de l'étude présent est d'évaluer par immunohistochimie (IHC) sur des blocs de ±tissue array¿ la capacité de prédire la réponse à la chimiothérapie et l'importance pour quelques protéines correspondantes. Les gènes sélectionnés pour être validés sont : GST, MMP1, Fos-B, CTSL2, HSP10, CD36, MIP2 (CXCL2), RBBP7 (RbAp46), Siva, PGD2S, Ki67 et p53. L'analyse statistique montre une association entre la réponse complète, HSP10 et p53 (p=0,07 et 0,06 respectivement), entre la survie sans progression HSP10 et MMP1 (p=0,007 et 0,08 respectivement) et entre la survie et HSP10, MMP1 et Ki67 (p=0,02, 0,09 et 0,04 respectivement). Le profil du cancer ovarien avec une bonne réponse à la chimiothérapie que nous avons trouvé est: MMP1 négatif, HSP10, p53 et Ki67 positifs. Un index pronostique basé sur ces 4 marqueurs apporte des informations pronostiques supplémentaires que chaque marqueur individuellement.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2006
Open Access Date: 12 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/19051
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
23963.pdf3.92 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.