El control del crecimiento urbano con la ayuda del catastro y del plan de ordenamiento del territorio : estudio del caso de Guanajuato, Mexico

Auteur(s): Avila Rangel, José De Jesús
Direction de recherche: Roy, FrancisChevallier, Jean-Jacques
Résumé: Au Mexique, la gestion du développement de l’espace rural et urbain est une responsabilité des municipalités. Celles-ci doivent exercer un contrôle sur l’utilisation des territoires autant publics que privés. Jusqu’à maintenant, l’expansion de l’occupation urbaine du sol a été caractérisée par son irrégularité et son incohérence, autant en ce qui concerne le respect de la tenure des terres que la prise de décisions étatiques et municipales en matière de développement urbain. Normalement, le processus d’urbanisation est un phénomène immobilier qui est encadré et orienté par la constitution mexicaine (et ses réformes), les normes gouvernementales, les besoins de la population, des contraintes socio-économique, etc. À cause des réformes de la tenure de la terre au Mexique et de certains phénomènes sociaux (exemple : croissance de la population, besoin en logement, demande de prêts hypothécaires), le marché immobilier s’est principalement développé dans la périphérie de la ville de Guanajuato, ce qui occasionne un étalement urbain sur des terres non destinées aux usages urbains. Cette situation se combine à un faible enregistrement cadastral des nouvelles parcelles, ce qui donne ainsi naissance à la propriété informelle. Les plans de développement et d’aménagement urbain sont alors devenus obsolètes. La faible interaction entre le cadastre et les actions d’aménagement territorial est aujourd’hui un des principaux problèmes qui a suscité la croissance urbaine irrégulière de la ville et un faible enregistrement du morcellement. L’invasion anarchique et informelle de terres non affectées au développement urbain provoque une crise dans la façon d’offrir des services de base à la propriété (eau potable, égout, rues, réseau électrique, etc.). Il est donc nécessaire de faire une analyse de la situation de la croissance urbaine de la ville de Guanajuato, afin de comprendre et d’identifier les différentes composantes affectant le développement foncier. À cette fin, une étude de cas a été réalisée dans une zone pilote dans la périphérie sud de la ville pour montrer points critiques de la problématique et clarifier les enjeux futurs de la recherche.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2005
Date de la mise en libre accès: 11 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/18107
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
22967.pdfTexte11.55 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.