Injection de mousses composites bois/plastiques d'origine post-consommation

Authors: Gosselin, Ryan
Advisor: Rodrigue, DenisRiedl, Bernard
Abstract: Dans cette étude, des matériaux composites bois/plastiques moussés ont été produits par une méthode de moulage par injection. En particulier, les composites sont constitués de fibres de bois et d'une matrice de polyoléfines recyclées (mélange de HDPE et PP). La décomposition thermique de l'azodicarbonamide (ACA), un agent gonflant chimique, fournit le gaz nécessaire à la formation de la mousse microcellulaire. Afin d'étudier ces composites, nous avons varié la concentration de bois, la température du moule ainsi que la teneur en agent gonflant. La caractérisation microscopique des échantillons comprend l'analyse de la structure cellulaire, de l'épaisseur de peau ainsi que de la morphologie des fibres. Les résultats montrent que la température du moule et la teneur en agent gonflant ont très peu d'influence sur la morphologie cellulaire à l'intérieur de la plage de valeurs étudiées. Par ailleurs, l'augmentation de la teneur en fibres augmente le diamètre cellulaire à cause de la nature de l'interface bois/plastiques. Enfin, les tests mécaniques en flexion, torsion, impact et traction ont pour but de caractériser l'effet du bois et du moussage sur ces matériaux tout en liant les propriétés mécaniques aux analyses microscopiques. On observe que les propriétés des échantillons sont supérieures en présence de fibres de bois mais légèrement inférieures lorsque moussés.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2005
Open Access Date: 11 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/18055
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
22718.pdf6.73 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.