Une critique normative de l'éducation scolaire québécoise au regard de la théorie politique de John Rawls

Authors: Langis, Georges
Advisor: Deniger, Marc-André
Abstract: Cette étude est une critique normative de l'éducation scolaire québécoise selon une conception de la justice sociale, celle de la théorie de la justice de J. Rawls. L'analyse emprunte la porte d'entrée de la légitimité morale de ses pratiques. Un important rappel historique, traduit dans une perspective politique, puis interprété dans les termes de la philosophie politique, compose son volet empirique et révèle notre objet d'analyse, une "philosophie publique" de l'éducation québécoise. L'analyse normative de cette dernière, prise pour représentation conceptuelle de l'éducation québécoise, scolaire et publique, et conduite en rapport avec la conception libérale égalitaire de Rawls, révèle une conception utilitariste dominante politiquement et inadéquate au regard du caractère moral des personnes. Une conception non seulement inadéquate mais injuste selon Rawls, vu la primauté kantienne des personnes qu'il défend.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2004
Open Access Date: 11 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/17993
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
22291.pdf1.2 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.