La mystique chrétienne : du désir d'unité au désir de l'Autre, une conversion épistémologique

Authors: Thibault, Danielle
Advisor: Fortin, Anne
Abstract: En la considérant en tant que dynamique de désir, la thèse déplace la problématique de la mystique du registre de l'expérience où elle ne donne lieu qu'à des apories, pour donner sa pleine valeur au symbolique. Dans l'intérêt du lecteur pour la mystique, c'est la fascination du désir d'unité (être un et faire un) qui se manifeste, au point que, dans l'épistémè moderne, la mystique est le plus souvent confondue avec la dynamique du désir d'unité. Toutefois, les mystiques chrétiens, en cohérence avec la structure trinitaire de l'anthropologie chrétienne, ne valorisent pas le désir d'unité. Leur désir, de structure trinitaire parce que tourné vers l'Autre, leur interdit de s'y arrêter. L'enjeu de la lecture de la littérature mystique est donc de l'ordre d'une conversion du désir analogue à celle que réalisent les mystiques eux-mêmes : du désir d'unité au désir de l'Autre. Cependant, dans la mystique chrétienne, s'il est dépassé, le désir d'unité n'est pas interdit ; il est source de jouissance permise et inspirée par le Dieu du christianisme.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2004
Open Access Date: 11 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/17961
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
22153.pdf1.39 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.