Translocation de certains RNP cytoplasmiques "solubles" à la fraction insoluble de la matrice cellulaire résiduelle lors d'un stress thermique

Authors: Lapointe, Gabriel
Advisor: Khandjian, Edward William
Abstract: L'une des premières réponses observées lorsque des cellules sont soumises à un stress est la diminution de la traduction suite à la destruction des polyribosomes. Les ARNm, qui auparavant étaient traduits, ne sont pas détruits durant ce processus. Il est donc possible d'observer l'accumulation d'une réserve d'ARNm et de mRNP réprimées sous forme de granules de stress intimement liées à la matrice cellulaire résiduelle. La présence de plusieurs protéines impliquées dans la stabilisation et la destruction des ARNm et des protéines soulève l'hypothèse que ces granules de stress servent aussi de site de triage afin de ne conserver que les RNP résistantes au stress. Ces granules cytoplasmiques étant peu connus, nous avons cherché à mieux connaître les RNP impliquées dans ce phénomène. Nos tentatives d'isoler les granules de stress n'ayant pas réussi, vu leur forte association avec la matrice cellulaire résiduelle, nous avons concentré nos efforts sur la comparaison des profils protéiques de la matrice cellulaire résiduelle avant et après un choc thermique. Cette approche nous a permis d'observer une augmentation de la concentration de plusieurs protéines de la matrice cellulaire, protéines qui pourraient être identifiées dans le futur.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2004
Open Access Date: 11 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/17948
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
22140.pdf2.94 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.