L’avis des groupes dans l’analyse des politiques éducatives, une voie prometteuse : le cas de la Société des professeurs d’histoire du Québec

Authors: Anne, AbdoulayeCardin, Jean-FrançoisLemieux, Olivier
Abstract: Le présent article interroge le potentiel de l’analyse des groupes d’intérêt pour l’analyse des politiques éducatives. Alors que nous prenons pour point de départ le cas de la controverse de 2006 entourant le programme d’Histoire et éducation à la citoyenneté de deuxième cycle du secondaire, nous partons d’un article de Prud’homme (2007) dans lequel il développe la thèse voulant que cette controverse provienne d’une redistribution des rôles de différents groupes impliqués dans l’élaboration des programmes d’histoire au Québec. Pour évaluer cette thèse, nous analysons la trajectoire historique d’un des plus importants et plus anciens de ces groupes – la Société des professeurs d’histoire du Québec – à l’aide d’outils offerts par le champ de l’analyse des groupes d’intérêt. Par ce processus, nous entendons démontrer la pertinence d’une telle approche pour l’analyse des politiques éducatives.
Document Type: Article
Open Access Date: 10 October 2018
Document version: AM
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/15570
This document was published in: Recherches sociographiques (2017)
Département de sociologie, Université Laval
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.