Le droit international des brevets : entre le multilatéralisme et le bilatéralisme américain

Authors: Morin, Jean-Frédéric
Abstract: Cet article présente 39 accords bilatéraux de propriété intellectuelle conclus entre les États-Unis et des pays importateurs de technologie. Ces accords permettent au gouvernement américain de contourner les négociations multilatérales de l’omc. En utilisant une approche coercitive, le gouvernement américain est parvenu à tisser une toile d’accords bilatéraux qui va bien au-delà de l’Accord sur les adpic. D’abord, sur le plan géographique, plusieurs pays qui ont signé ces accords ne sont pas membres de l’omc, ou alors ils profitent des périodes transitoires. Ensuite, sur le plan juridique, plusieurs normes prévues dans ces accords sont plus élevées que celles de l’Accord sur les adpic, particulièrement en ce qui concerne la brevetabilité des inventions. Par conséquent, les gains que peuvent faire les pays importateurs de technologie, lors du présent cycle de négociation à l’omc, doivent être relativisés par une analyse des accords bilatéraux.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 December 2003
Open Access Date: Restricted access
Document version: AM
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/14684
This document was published in: Études internationales, Vol. 34 (4), 537-562 (2003)
https://doi.org/10.7202/038680ar
Institut québécois des hautes études internationales
Alternative version: 10.7202/038680ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Morin - Le droit international des brevets.pdf
649.68 kBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.