Poétique du récit contemporain : négation du genre ou émergence d'un sous-genre?

Authors: Mercier, Andrée
Abstract: Depuis 1980, on a pu recenser au Québec la publication de plus de deux cents récits, c'est-à-dire d'ouvrages qui portent de façon explicite l'indication générique « récit » sur leur page couverture. L'article propose de retracer les traits constitutifs de cet ensemble (la poétique du récit contemporain), dont le processus d'autonomisation amorcé dès le milieu des années soixante aboutirait vers les années quatre-vingt à une conscience générique plus nette. Capable de recouvrir autobiographie et fiction, formes brèves et longues, poésie et narrativité, le récit semble marqué par l'hybridité et les préoccupations de la littérature contemporaine. À cela s'ajoute toutefois un parcours historique qui dégage un pacte de lecture et un rapport à la subjectivité faisant du récit un genre, depuis longtemps lié à l'expression de soi et à la quête existentielle. N'ayant jamais constitué un ensemble générique « fort », l'état présent du récit apparaît sans doute provisoire. L'examen mené ici conduit tout de même à le soustraire de la stricte série des fictions narratives.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 March 1998
Open Access Date: Restricted access
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/143
This document was published in: Voix et Images, Vol. 23 (3), 461–480 (1998)
https://doi.org/10.7202/201384ar
Université du Québec à Montréal
Alternative version: 10.7202/201384ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Mercier Voix et Images no 69 201384ar.pdf
1.67 MBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.