La théologie dans les limites de l’institution : repositionnements identitaires et accompagnement théologique

Auteur(s): Jobin, Guy
Résumé: Les institutions laïques publiques constituent un lieu d’engagement pour les citoyens croyants. Et pourtant, ces institutions exigent la mise entre parenthèses des convictions appuyées sur des « doctrines englobantes », selon l’expression de John Rawls. Les citoyens croyants sont soumis à des normativités institutionnelles qui confrontent leurs valeurs et, partant, leur identité de croyant. Comment réagissent-ils à ces inévitables chocs axiologiques ? Quels déplacements ou quelles recompositions identitaires ces engagements suscitent-ils ? Quelle forme théologique d’accompagnement peut être pertinente dans de tels contextes institutionnels ?
Type de document: Article de recherche
Date de publication: 1 septembre 2012
Date de la mise en libre accès: 30 septembre 2016
Version du document: AM
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/10848
Ce document a été publié dans: Revue d'éthique et de théologie morale, HS (271), 121-142 (2012)
https://doi.org/10.3917/retm.271.0121
Éditions du Cerf
Autre version disponible: 10.3917/retm.271.0121
Collection :Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Fichier(s) :
TailleFormat 
La théologie dans les limites de l'institution (final).docx56.71 kBMicrosoft Word XMLTélécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.