Instituer l'évidement? Heuristique kénotique et positivité éthique

Authors: Jobin, Guy
Abstract: Des philosophes et théologiens contemporains offrent une lecture originale de la kénose. S’éloignant à la fois de l’ontologie héritière de la philosophie antique et de la métaphysique de la conscience ayant marqué l’idéalisme allemand, des intellectuels proposent de lire les praxis séculières et ecclésiales selon une heuristique de la kénose. Plus précisément, penser à partir de la kénose rendrait possible l’identification d’une orthopraxie, c’est-à-dire d’un « agir droit ». La teneur de cet agir droit varie selon que l’on s’intéresse à la kénose comme explication destinale de la modernité (Vattimo), ou comme vecteur d’une érotique divine (Ward). Pourtant, identifier kénose et orthopraxie ne va pas de soi. En effet, il y a toutes les apparences d’une contradiction dès lors que l’heuristique kénotique débouche sur une positivité éthique et ce même si le discours éthique est marqué au coin de l’affaiblissement ontologique (Vattimo) et de l’opération et non de l’être (Ward). N’y a-t-il pas tout simplement opposition entre une pensée de l’évidement, d’un côté, et celle d’une positivité se traduisant dans des institutions ? Le creux, le manque qui marquent la kénose peuvent-ils être instaurés, être institués sans trahir l’idée-force de la kénose ? Ou, alors, y aurait-il une sorte de mutation de l’idée de kénose dans la pensée contemporaine ?
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 February 2011
Open Access Date: 30 September 2016
Document version: AM
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/10808
This document was published in: Laval théologique et philosophique, Vol. 67 (1), 69-86 (2011)
https://doi.org/10.7202/1005513ar
Université Laval
Alternative version: 10.7202/1005513ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Article LTP Kénose version finale.docx64.04 kBMicrosoft Word XMLView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.