Publication :
L’impact d’une nouvelle offre de jeu : le bingo électronique

Vignette d'image
Date
2020
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Au Québec, les jeux de hasard et d’argent se sont modernisés et automatisés au fil des années. En octobre 2018, le bingo a vécu un grand changement par l’implantation pilote de la tablette électronique dans cinq salles de bingo du Québec. La tablette électronique a soulevé plusieurs interrogations quant au risque de problèmes de jeu en raison de la vulnérabilité de la clientèle du bingo et des risques associés aux caractéristiques structurelles d’un jeu automatisé. L’étude vise à vérifier le changement sur les comportements de jeu suite à l’implantation du bingo électronique (Bingo +), soit l’argent dépensé, le temps de jeu, les limites fixées, l’alcool consommé et le jeu problématique tel qu’évalué par le Problem Gambling Severity Index [PGSI] et une version adaptée au bingo [PGSI-bingo]. Il a été postulé qu’en post-implantation de la tablette électronique, les joueurs de Bingo + présenteront plus de comportements de jeu problématiques que les joueurs de bingo traditionnel. Les joueurs de Bingo + (n = 87) et de bingo traditionnel (n = 207) ont été interrogés à l’aide d’entrevues téléphoniques semi-structurées en pré et post-implantation de neuf mois. Contrairement à ce qui était postulé, les joueurs de Bingo + se distinguent des joueurs de bingo traditionnel seulement sur la durée des séances de jeu et sur le PGSIbingo. Entre les temps de mesure, les joueurs de Bingo + présentent une augmentation au score PGSI-bingo, alors que les joueurs de bingo traditionnel présentent une réduction de la durée des séances de jeu, et rapportent en plus grande proportion se fixer et respecter leur limite, ainsi que des scores PGSI plus bas. Des études qualitatives pourraient documenter l’expérience face à la tablette électronique et l’ambiance de jeu résultante dans les salles pilotes. Des recommandations cliniques soulignent aussi l’important investissement des joueurs dans la pratique de bingo.
In Quebec, gambling games have been modernized and computerized over the years. In October 2018, the game of bingo was reinvented with the pilot implementation of the electronic tablet in five bingo halls in Quebec. The electronic tablet has raised several questions about the risk of gambling problems due to the vulnerability of the bingo clientele and the risks associated with the structural characteristics of an automated game. The study aims to verify the change in gambling behavior following the introduction of electronic bingo (Bingo +), among money spent, playing time, limits set, alcohol consumed and problem gambling as assessed by the Problem Gambling Severity Index [PGSI] and an adapted version for bingo [PGSI-bingo]. It has been postulated that in post-implementation of the tablet, Bingo + players will exhibit more problematic gambling behaviors than traditional bingo players. Bingo + (n = 87) and traditional bingo (n = 207) players were interviewed using semi-structured telephone interviews in pre and post implementation of nine months. Contrary to what was postulated, Bingo + players only differ from traditional bingo players on the length of the game sessions and on PGSI-bingo score. Between the times of measurement, Bingo + players show an increase on the PGSI-bingo score, while traditional bingo players show a reduction in the length of the game sessions, and report, in greater proportion, setting and respecting their limit, as well as lower PGSI scores. Qualitative studies could document the experience with the tablet and the resulting gaming atmosphere in pilot bingo halls. Clinical recommendations also highlight the important investment of players in the practice of bingo.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat