Resource Types :
rapport de recherche

Nom
rapport de recherche
Définition
It is publication that reports on the findings of a research project or alternatively scientific observations on or about a subject. [Source: Adapted from https://en.wikipedia.org/wiki/Research_report]
Terme retenu
Forschungsbericht
research report
informe científico
rapport de recherche
rapporto di ricerca
Terme alternatif
informe cientifico
rapport scientifique
Terme spécifique
Terme générique
report
Terme relié

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 10 sur 141
  • Publication
    Accès libre
    Les facteurs contributifs à l’optimisation de la pratique de l’infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne. Enjeux de collaboration interprofessionnelle, d’intégration du rôle et de sens du travail
    (CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2018-01-17) Pollender, Hugo; Jean, Emmanuelle; Côté, Nancy; Freeman, Andrew; Binette, Sébastien; Denis, Jean Louis
  • Publication
    Accès libre
    Value creation network of canadian wood fibre
    (Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport, 2012-07-01) Marier, Philippe; Lehoux, Nadia; Beaulieu, Jean; D'Amours, Sophie; Ouellet, Denis
    In this paper, we describe the Canadian wood fibre value network by explaining what constitutes a value creation network, how to model this kind of network, and how it can be managed efficiently. Research for the forest industry conducted by national and international researchers as well as by Forac students are also provided. The paper finally reviews different technologies that could be useful to forest products companies in order to facilitate their decision-making process.
  • Publication
    Accès libre
    Évolution des hospitalisations attribuables aux traumatismes craniocérébraux d’origine non intentionnelle au Québec
    (Institut national de santé publique du Québec, 2012-01-01) Tremblay, Benoit; Goulet, Claude; Gagné, Mathieu; Robitaille, Yvonne; Légaré, Gilles; Saint-Laurent, Danielle
    Contexte : Les traumatismes craniocérébraux (TCC) d’origine non intentionnelle constituent un problème de santé important qui entraîne de nombreuses incapacités pouvant persister sur une longue période. Objectifs : L’objectif de ce travail est d’estimer l’ampleur des hospitalisations attribuables à un TCC d’origine non intentionnelle au Québec. Il vise à évaluer l’importance relative des différentes causes de TCC, à en identifier les groupes à risque et à en apprécier l’évolution temporelle du problème sous l’angle de l’âge, du sexe et du niveau de létalité des TCC. Méthode : Type d’étude : Étude descriptive de tendance couvrant une période de 19 ans, soit de 1991 à 2009. Population : Ensemble de la population du Québec. Données : Données administratives collectées de façon routinière par le système d’information sur la clientèle des hôpitaux du Québec (Med-Écho) du ministère de la Santé et des Services sociaux. Variables : Les TCC ont été identifiés à l’aide des codes de lésions traumatiques de la Classification internationale des maladies (CIM) associées aux fractures du crâne (800.0–801.9 et 803.0–804.9 pour la neuvième révision (CIM-9); S02.0–S02.1, S02.7, S02.89 et S02.9 pour dixième révision version canadienne (CIM-10-CA)) et aux lésions intracrâniennes (850.0–854.1 pour la CIM-9; S06.0–S06.9 et T06.0 pour la CIM-10-CA). Afin de distinguer les admissions à l'hôpital attribuables à des facteurs sans lien direct avec la sévérité des blessures subies, une mesure de gravité traduisant la probabilité de survie a été élaborée et intégrée à nos données. Analyses : Des nombres et des taux annuels d’hospitalisations attribuables à un TCC ont été calculés. Certains des taux présentés ont été standardisés selon la méthode directe afin de limiter l’effet de confusion entraîné par les différences liées à la structure d’âge de la population au cours de la période étudiée. Les tendances du taux d’hospitalisations attribuables aux TCC ont été analysées sous l’angle de l’âge, du sexe et du niveau de létalité à l’aide de la régression Joinpoint, et ce, afin d’évaluer si des changements significatifs se sont produits au cours de la période à l’étude. Résultats : Au Québec, 3 607 hospitalisations attribuables à un TCC d’origine non intentionnelle ont été répertoriées pour l’année 2009. Ce nombre correspond à un taux ajusté de 43 hospitalisations par 100 000 personnes. Dans l’ensemble, les nombres et les taux de TCC sont plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Le taux d’hospitalisations attribuables à un TCC d’origine non intentionnelle est relativement élevé chez les enfants âgés de 4 ans et moins. Toutefois, ce taux atteint son plus haut niveau chez les personnes âgées de 85 ans et plus. D’ailleurs, le taux d’hospitalisations attribuables à un TCC d’origine non intentionnelle augmente considérablement à partir de 45 ans. Entre 2007 et 2009, les chutes ont constitué la principale cause d’hospitalisations attribuables à un TCC (55 %). Les traumatismes associés aux transports sont également importants, notamment en ce qui concerne les occupants de véhicule à moteur (16 %). Les cas impliquant des cyclistes (6 %) et ceux d’origine récréative et sportive (7 %) composaient également une part notable des hospitalisations attribuables à un TCC. Globalement, le taux d’hospitalisations attribuables à un TCC diminue depuis 2005. L’ampleur de cette baisse varie toutefois en fonction du niveau de létalité des TCC. Alors que le taux ajusté d’hospitalisations attribuables aux TCC affichant un faible niveau de létalité a fortement diminué, le taux ajusté d’hospitalisations attribuables aux TCC ayant un niveau de létalité élevé est demeuré stable. 2 INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC La baisse du taux d’hospitalisations attribuables à un TCC s’observe de manière évidente chez les 14 ans et moins. En revanche, le taux d’hospitalisations attribuables à un TCC chez les personnes âgées de 45 ans et plus s’est accru, plus particulièrement chez les 65 à 74 ans et les 75 ans et plus. Pour tous les groupes d’âge, une baisse du taux d’hospitalisations attribuables aux TCC affichant un faible niveau de létalité a été observée. Toutefois, le taux d’hospitalisations attribuables aux TCC ayant un niveau de létalité élevé s’est réduit uniquement chez les enfants, alors qu’à l’opposé, il a augmenté chez les adultes âgés de 45 et plus, et ce, d’une manière particulièrement marquée chez ceux âgés de 75 ans et plus. Conclusion et implication : Les estimations réalisées dans le présent travail suggèrent que le taux d’hospitalisations attribuables à un TCC diminue depuis le milieu des années 2000. Il apparaît probable que cette tendance à la baisse ne traduise pas une diminution de la morbidité, mais reflète plutôt une modification de la pratique liée à la prise en charge des TCC ayant un faible niveau de létalité. En effet, ceux-ci ont fortement diminué, et ce, pour tous les groupes d’âge. En contrepartie, le taux ajusté d’hospitalisations attribuables aux TCC affichant un niveau de létalité élevée demeure stable, après avoir montré une augmentation moyenne de 4 % par année entre 1995 et 2005.
  • Publication
    Restreint
    Utilisation des médicaments potentiellement inappropriés chez les aînés québécois présentant des maladies chroniques ou leurs signes précurseurs : portrait 2014-2015.
    (Institut national de santé publique, 2019-08-15) Simard, Marc; Gagnon, Marie-Ève; Sirois, Caroline
    On considère qu’un médicament est inapproprié si les risques sont supérieurs au bénéfice attendu, en particulier lorsque des alternatives thérapeutiques plus sûres existent pour la même indication. L’utilisation de médicaments potentiellement inappropriés est problématique au sein de la population âgée puisqu’elle est associée à la survenue d’effets indésirables et d’interactions médicamenteuses, et à une potentielle augmentation de la morbidité, du recours aux soins et de la mortalité. En 2014, près de la moitié (49 %) des aînés québécois présentant des maladies chroniques ou leurs signes précurseurs ont reçu au moins un médicament potentiellement inapproprié. Parmi les utilisateurs de ces médicaments, la proportion de nouveaux utilisateurs est de 16 %. Par conséquent, la vaste majorité des aînés exposés à ceux-ci l’étaient déjà l’année précédente.
  • Publication
    Accès libre
    A european shipping companies survey on arctic shipping : expectation vs. reality
    (Conseil québécois d'études géopolitiques, 2020-05-01) Fournier, Mélanie; Lasserre, Frédéric; Têtu, Pierre-Louis; Beveridge, Leah
    Operating a vessel in Arctic waters is complicated, costly and risky. Arctic shipping has gained growing attention since the early 2000s as a result of global warming. Although the duration, extent and nature of ice coverage are changing, the annual variability and a significant degree of uncertainty will remain. However, although the feasibility of increasing maritime traffic in the Arctic is tightly related to ice conditions, it is also coupled to governance, geopolitical factors, infrastructure development, prices of resources, and the interest of shipping companies. This paper describes the results of a study conducted from 2015 until 2016 on European shipping companies and their perceptions of Arctic shipping. The purpose of this survey was to take into account the operational point of view of shipping companies, and determine the interest for the Arctic market and whether the current trend was reflected the boom in the industry anticipated in the media.
  • Publication
    Accès libre
    Navigation arctique : renforcement du trafic de destination.
    (Observatoire de la politique et la sécurité de l'arctique (OPSA), 2020) Lasserre, Frédéric
    Le transport maritime dans l'Arctique s'est considérablement développé depuis le début du 21e siècle, mais l'image réelle est très différente de celle sur laquelle les analystes ont misé. Le trafic au niveau national semble être le moteur de l'expansion du transport maritime dans l'Arctique, tandis que le transit demeure marginal. Quelles sont les principales caractéristiques de la navigation dans l'Arctique à l'heure actuelle et comment l'industrie s'est-elle adaptée, selon la région? Les résultats montrent des évolutions contrastées le long de la RMN, dans l'Arctique canadien et dans les eaux groenlandaises.
  • Publication
    Accès libre
    Retombées auprès des familles utilisatrices : relevailles et collaborations intersectorielles : rapport bref.
    (Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, 2016-05-31) Parent, André-Anne; Borgès Da Silva, Roxane; Montigny, Francine de; Mbourou Azizah, Ginette; Bisset, Sherri; Ouimet, Mathieu; Deshaies, Marie-Hélène; Roch, Geneviève; Blais, Régis; White, Deena
    Dans une optique de responsabilité populationnelle, les établissements de santé et de services sociaux (ÉSSS) sont appelés à travailler davantage en partenariat avec les organismes communautaires Famille (OCF). Certains OCF offrent un service de relevailles qui consiste à offrir un soutien postnatal à domicile qui s’adapte aux besoins de chaque famille, afin d’écouter, d’encourager, d’informer et de soutenir l’organisation du quotidien. L’utilisation et les impacts de ce service demeurent largement méconnus, de même que les collaborations entourant sa mise en œuvre à même les réseaux locaux de services des établissements de santé et de services sociaux.
  • Publication
    Accès libre
    État des connaissances sur les nutriments et les contaminants biologiques et chimiques pouvant être présents dans les moules bleues de l'estuaire du Saint-Laurent ainsi que leurs effets potentiels sur la santé humaine
    (Ottawa : Ministère des pêches et des océans, 2021) Lefebvre, Marie-Claude; Archambault, Philippe; Lemire, Mélanie
    Les moules bleues sont parfois abondantes sur les rives de l’esturaire du Saint-Laurent et de nombreux résidents du Québec aimeraient pouvoir les cueillir pour les consommer. Cependant, la pêche récréative est interdite dans plusieurs secteurs pour des raisons de salubrité, de toxicitié et/ou d’enjeux de conservation de la ressource. En effet, puisque les moules bleues sont des organismes filtreurs, elles peuvent parfois accumuler des contaminants biologiques et chimiques dans leur chair et leur consommation peut ainsi représenter un enjeu de santé publique. Une revue de la documentation scientifique a été réalisée pour déterminer quels sont les bénéfices et les risques associés à la consommation de moules bleues du Saint-Laurent dans le but de vérifier si une zone de cueillette pourrait être rouverte. Les résultats démontrent que les moules bleues sont nutritives et font partie d’une alimentation saine. Au Québec, les contaminants actuellement surveillés sont les coliformes fécaux dans l’eau et les biotoxines dans la chair des moules bleues qui sont responsables de l’intoxication paralysante, amnésiante et diarrhéique par les mollusques. D’autres contaminants chimiques pourraient être présents dans les moules, mais à ce jour ils ne font pas partie des programmes de surveillance.
  • Publication
    Accès libre
    Collaborative agent-based negotiation in supply chain planning using multi-behaviour agents
    (Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport, 2008-12-01) Frayret, Jean-Marc; Monteiro, Thibaud; Forget, Pascal; D'Amours, Sophie
    In order to work efficiently, supply chain partners must coordinate their actions. When planning is distributed instead of being centralized (as in most cases), it is necessary to use specific coordination protocols between partners in order to act in a coherent manner. On many occasions, partners negotiate in order to act mutually to satisfy their needs. Negotiation is used as a coordination mechanism to find an acceptable agreement between partners or to collectively search for a coordination solution. Agent-based supply chain planning systems can integrate automated negotiation in order to implement negotiation capabilities. While various negotiation mechanisms (or behaviours) can be used in many situations, planning agents using case-based reasoning abilities can learn which to select under specific conditions. This paper proposes to study the performance of the use of a variety of negotiation behaviours and to compare this strategy to the use of a single one. A review of automated negotiation in general and specifically adapted to supply chain planning is first presented, followed by an empirical analysis from simulations of one-to-one collaborative negotiation behaviours. Partners have equivalent negotiation powers and are fully cooperative. These heuristic-based negotiation behaviours are implemented in an agent-based supply chain planning platform, using Multi-behaviour planning agents. Simulations are based on a study case from the lumber supply chain.