Publication :
Analyse de plusieurs modes de coordination en production de fraises à travers le monde

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2021
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Plusieurs modèles de mise en marché de la fraise existent à travers le monde. Ces modes de mise en marché, aussi appelés modes de coordination, se situent le long du continuum de la coordination verticale. En Amérique du Nord, on retrouve tant des modes de coordination près du marché que des contrats de production à forfait. Dans certains pays d'Europe, des coopératives se chargent de mettre en marché les fraises de centaines de producteurs, alors que dans d'autres régions du monde, les fraises sont produites par un système qui sera proche de la production à contrat. Le contrôle d'un maillon de la chaîne sur un autre est donc très variable selon le mode de coordination choisi par les acteurs des différentes filières. Toutefois, la transaction de l'échange de fraises est sensiblement la même partout dans le monde : elle est caractérisée par une grande spécificité des actifs et une incertitude-prix élevée. Quel mode de coordination est le plus aligné avec les caractéristiques de la transaction? L'objet de cette recherche est aussi d'analyser la performance et la durabilité des divers modes de coordination du secteur de la fraise. En effet, y a-t-il un mode de coordination qui permet à la chaîne d'approvisionnement d'être davantage performante et durable? La mesure de la performance sera faite en fonction des enjeux et opportunités de la filière. De fait, les filières de production de fraises ont à faire face à des enjeux spécifiques, comme la diminution des produits phytosanitaires et de l'utilisation du plastique, la hausse des températures et la pénurie de main-d'œuvre. Les filières auront aussi à décider si elles saisissent ou non les opportunités qui s'offrent à elles dans les prochaines années. Donc, des indicateurs de performance associés aux défis et enjeux seront sélectionnés pour répondre aux questions de recherche.
Several strawberry marketing methods exist around the world. These methods, also called coordination methods, are found along the continuum of vertical coordination. In North America, we find coordination methods very similar to the spot market as well as fixed price production contracts. In some European countries, producer cooperatives are responsible for marketing strawberries from several hundred producers, while in other regions of the world, strawberries are produced by a system similar to production by contract. The control of one link of the chain over another is therefore variable depending on the coordination method chosen by the actors in the different supply chains. However, the strawberry exchange transaction is much the same all over the world: it is characterized by high asset specificity and high price uncertainty. Which coordination method is therefore the most aligned with the characteristics of the transaction? The aim of this research is also to analyse the performance and sustainability of various coordination methods in the strawberry sector. I will be reviewing the hypothesis that there is acoordination method that allows the supply chain to be more efficient and sustainable. Performance measurement will be based on the challenges and opportunities of the sector. In fact, the strawberry production sectors face sector-specific challenges, such as the reduction in phytosanitary products and of plastic use, the rise in temperatures due to climate change and the shortage of labor. Sectors will also have to decide whether or not to seize the opportunities open to them in the coming years. Hence, performance indicators associated specifically with the challenges and issues will be selected to answer the research questions.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise