Publication :
Adoption internationale chez les enfants d'Asie de l'Est

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2022
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L'adoption est un phénomène ayant connu une émergence notable depuis les années 1990. Les études ayant porté sur le développement cognitif, moteur et socio-affectif des enfants adoptés de l'Asie de l'Est ont mis en évidence une adaptation favorable et un développement harmonieux. Cependant, peu d'entre elles ont évalué l'adaptation psychologique dans une perspective longitudinale, afin de comprendre l'évolution de l'adaptation au fil des mois post-adoption. De plus, à l'exception des prédicteurs classiquement étudiés (sexe de l'enfant, conditions de vie pré-adoptives, âge à l'adoption), peu d'auteurs se sont penchés sur la contribution d'autres facteurs faisant partie de l'écologie développementale de l'enfant afin d'expliquer l'adaptation psychologique des enfants adoptés d'Asie de l'Est. En conséquence, l'objectif principal de cette étude est d'évaluer l'évolution de l'adaptation psychologique des enfants adoptés d'Asie de l'Est à 3 et 15 mois post-adoption, en considérant le développement cognitif, moteur et socio-émotionnel. Le second objectif est d'examiner la contribution de caractéristiques liées aux parents, soit l'état psychologique et le soutien conjugal de la mère, et l'attachement mère-enfant en lien avec l'adaptation psychologique des enfants adoptés. Les résultats mettent en évidence une évolution favorable des enfants adoptés entre les deux temps de mesure, caractérisée par une diminution des symptômes socio-émotionnels et une augmentation des habiletés cognitives et motrices. De plus, l'adaptation psychologique à 3 mois post-adoption prédit systématiquement l'adaptation à 15 mois post-adoption, confirmant l'hypothèse d'une continuité de l'adaptation. En outre, l'attachement mère-enfant contribue à la prédiction des habiletés cognitives et motrices à 15 mois post-adoption. Ainsi, les résultats corroborent ceux obtenus dans les études antérieures, ayant observé une évolution temporelle favorable de l'adaptation des enfants adoptés d'Asie. Ils mettent également en évidence l'impact de l'attachement mère-enfant dans la prédiction des habiletés cognitives et motrices.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document