Publication :
Enjeux épistémologiques et pratiques de la médecine évolutive : le cas de l'obésité

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2022
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L'obésité est aujourd'hui considérée comme une « épidémie mondiale » par l'OMS puisqu'à l'échelle mondiale le nombre de cas d'obésité a presque triplé depuis 1975 et elle continue à progresser de façon exponentielle. La médecine évolutive est un jeune champ de recherche émergent. Fondée au début des années 1990 par Randolph M. Nesse et George C. Williams, elle se situe à la croisée de la médecine et de la biologie de l'évolution et repose sur la question « pourquoi tombons-nous malades? ». L'objet principal de ce mémoire est de démontrer l'intérêt de la médecine évolutive pour le cas de l'obésité, notamment en s'intéressant aux causes proximales comme nous le faisons déjà, mais en y intégrant aussi les causes évolutives. À la suite de la présentation de la médecine évolutive, nous constatons le défi conceptuel et nosologique que représente l'obésité (notamment, concernant l'IMC) et montrons les explications traditionnelles de l'obésité et des paradigmes dominants entourant son étiologie, sa prévention et sa thérapeutique. Ensuite, nous traitons des explications proprement évolutives en nous concentrant sur un type d'explication en particulier : le mismatch (décalage) évolutif qui suggère que l'augmentation rapide de la prévalence de l'obésité dans le monde serait due à un « décalage » entre les caractéristiques biologiques adaptatives de notre espèce et notre environnement moderne. Nous terminons en traitant d'un autre type de mismatch très récent issu de l'épigénétique selon lequel le décalage développemental (et par extension les DOHaD (origines développementales de la santé et la maladie)) serait en grande partie causé par l'environnement obésogène intra-utérin qui aurait un impact sur l'expression phénotypique de l'enfant et le prédisposerait à l'obésité. Notre conclusion est que les paradigmes actuels doivent être repensés afin que les schémas explicatifs évolutionnistes de l'obésité soient davantage connus et considérés par la communauté scientifique et médicale pour mieux comprendre les causes profondes de l'obésité.
Obesity is now regarded as a "global epidemic" by the WHO since the number of cases of obesity worldwide has almost tripled since 1975 and continues to grow exponentially. Evolutionary medicine is a young and emerging field of study. Founded in the early 1990s by Randolph M. Nesse and George C. Williams, it lies at the crossroads of medicine and evolutionary biology and is based on the question "why do we get sick?". The main purpose of this master's thesis is to demonstrate the interest of evolutionary medicine for the case of obesity, namely by focusing on proximal causes as we already do, but also by integrating evolutionary causes. After an overview of evolutionary medicine, we note the conceptual and nosological challenge posed by obesity (particularly regarding BMI) and highlight the traditional explanations of obesity and the dominant paradigms surrounding its etiology, prevention, and therapeutic. Next, we consider evolutionary explanations, focusing on one type of explanation in particular: the evolutionary mismatch, which suggests that the rapid increase in the prevalence of obesity worldwide is due to a "mismatch" between the adaptive biological characteristics of our species and our modern environment. We end by discussing another very recent type of mismatch stemming from epigenetics according to which the developmental mismatch (and by extension the DOHaD (developmental origins of health and disease)) would be largely caused by the intrauterine obesogenic environment which would have an impact on the phenotypic expression of the child and would predispose him/her to obesity. Our conclusion is that current paradigms need to be rethought so that evolutionary explanatory schemes for obesity are more widely known and considered by the scientific and medical community to better understand the root causes of obesity.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise