Publication :
Comparaison de la productivité de plantations d'épinette blanche soumises à diverses modalités d'éclaircie

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2022
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L'utilisation de l'éclaircie commerciale (EC) permet de réduire la densité des arbres de façon à atténuer la compétition pour les ressources et à favoriser, par la suite, la croissance des arbres résiduels. Dans ce cadre, cette étude vise à mettre en évidence l'effet de différentes modalités de l'éclaircie commerciale sur une espèce indigène et largement répandue au Québec, l'épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss). L'objectif de ce présent manuscrit est de comparer la productivité des éclaircies commerciales hâtives et tardives appliquées selon trois modes d'application (par le haut, par le bas et neutre) et deux intensités de prélèvement (20 ou 33 % de la surface terrière initiale) dans une plantation d'épinette blanche. Pour y arriver, nous avons utilisé les données d'inventaires d'une expérience sylvicole qui a été établie en 2007 par la Direction de la recherche forestière (DRF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) du Québec dans une plantation d'épinette blanche mise en terre en 1987 au nord-ouest de Rivière-à-Pierre. Le dispositif est composé de 65 placettes représentant 5 répétitions complètement aléatoires de 13 traitements d'éclaircie commerciale. Les mesures dendrométriques récoltées de 2007 à 2017 ont été complétées par des mesures de hauteur et de longueur de cime en 2021. Les données ont fait l'objet d'une analyse statistique en utilisant des modèles linéaires mixtes. Les résultats montrent qu'à l'échelle de la placette, les modalités appliquées ne diffèrent pas significativement entre elles en termes d'accroissement en volume marchand des peuplements. En effet, le taux de mortalité et l'accroissement en volume étaient similaires entre les placettes éclaircies et non éclaircies. À l'échelle de l'arbre, l'éclaircie a permis de réduire la compétition, surtout pour les petits arbres. Ceci a permis d'augmenter l'efficacité de la croissance et l'accroissement en volume marchand des petits arbres. Finalement, bien que l'épinette blanche ait réagi positivement aux traitements d'éclaircie commerciale, il n'a pas été possible d'identifier la meilleure modalité à appliquer.
Commercial thinning (CT) reduces tree density such that competition for resources between trees is reduced, which generally promotes the growth of residual trees. This study aims to compare the effect of different modalities of commercial thinning applied to a white spruce (Picea glauca (Moench) Voss) plantation, a species that is widespread and common in Canada. The main purpose of this document is to compare the productivity of early and late commercial thinning applied according to three modes of application (high, low and neutral) and two intensities (20 or 33% of the initial basal area) in a white spruce plantation. The experimental design of this silvicultural experiment was established in 2007 by the Direction de la recherche forestière (DRF) of the Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) of Quebec, in a white spruce plantation established in 1987 at about 100 km northwest of Quebec City. The experimental design is composed of 65 circular plots within which 13 commercial thinning treatments were randomly applied 5 times. Usual inventory measurements were taken in these plots at 5-year intervals from 2007 to 2017 while we measured tree height and crown length in 2021. Mixed linear models revealed that at the plot level, tree mortality and volume growth rates were statistically equal among all treatments. At the tree level, the competition between trees was particularly reduced for small trees by the thinning treatments, which led to increases in their growth efficiency and merchantable volume. However, because of similar responses between treatments, we were unable to determine the thinning treatment that maximizes tree growth volume.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document