Publication :
Sentiment d'efficacité personnelle à gérer la classe et stratégies préconisées par les enseignants d'éducation physique et à la santé pour gérer les comportements perturbateurs au secondaire

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2022
Direction de publication
Direction de recherche
Verret, Claudia
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Intervenir face aux comportements perturbateurs (CP) demande aux enseignants d'éducation physique et à la santé (EPS) d'avoir un sentiment d'efficacité personnelle (SEP) fort ainsi qu'une bonne gestion de classe. En prenant en compte que le SEP influence la gestion de la classe de l'enseignant d'EPS et que les comportements perturbateurs des élèves représentent un défi de taille, cette étude vise à dresser un portrait du SEP des enseignants d'EPS à gérer la classe en présence d'élèves ayant des comportements perturbateurs, à identifier les stratégies d'intervention préconisées par les enseignants d'EPS selon le degré de gravité des écarts de conduite observés durant le cours et à examiner les liens entre le SEP des enseignants d'EPS à gérer la classe et les stratégies déployées pour gérer les comportements perturbateurs des élèves. Cette étude utilise une méthodologie quantitative avec un devis descriptif et corrélationnel. L'échantillon se compose de 236 enseignants (130 hommes, 106 femmes) du secondaire œuvrant au Québec (n = 59) et en France (n = 177). Les résultats démontrent que le SEP des enseignants fluctue selon le genre, le niveau de défavorisation de l'école, les années d'expérience et le pays d'origine. Des différences sont observées entre la gravité des CP et le nombre d'interventions utilisées. On constate aussi que les interventions utilisées pour gérer les comportements perturbateurs sont différentes selon le niveau de défavorisation de l'école et les années d'expérience des enseignants. Par ailleurs, une différence est notable entre la gestion de la situation et les enseignants évoluant dans un milieu favorisé. Enfin, on remarque des liens entre les dimensions du SEP et les interventions préconisées par les enseignants pour gérer les CP. Ce mémoire se conclut par une discussion des résultats et des limites de l'étude et la formulation de recommandations pour des recherches futures.
Intervening in the face of disruptive behaviors requires physical education and health (PE) teachers to have a strong sense of personal efficacy (PES) as well as good class management. Taking into account that the PES influences the management of the PE teacher's class and that the students' disruptive behaviors represent a major challenge, this study aims to draw a portrait of the PES of the PE teachers to manage the class in the presence of students with disruptive behaviors, to identify the intervention strategies recommended by PE teachers according to the degree of seriousness of the misconduct observed during the course and to examine the links between the PES of the teachers of PE to manage the class and the strategies deployed to manage students' disruptive behaviors. This study uses a quantitative methodology with a descriptive and correlational design. The sample is made up of 236 secondary school teachers (130 men, 106 women) working in Quebec (n = 59) and France (n = 177). The results show that the SEP of teachers fluctuates according to gender, the level of deprivation of the school, the years of experience and the country of origin. Differences are observed between the severity of disruptive behaviors and the number of interventions used. We also note that the interventions used to manage disruptive behaviors are different according to the level of deprivation of the school and the years of experience of the teachers. Moreover, there is a notable difference between the management of the situation and teachers evolving in a privileged environment. Finally, there are links between the dimensions of the PES and the interventions recommended by the teachers to manage the disruptive behaviors. This thesis concludes with a discussion of the results and limitations of the study and the formulation of recommendations for future research.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document