Publication :
Rôle de la phospholipase A₂ sécrétée de type IIA dans l'arthrite

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2015
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L’arthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune systémique affectant près de 1% de la population mondiale. L’inflammation articulaire est caractérisée par une infiltration leucocytaire majoritaire de neutrophiles, la formation d’un pannus et la destruction du cartilage et de l’os. De nombreux acteurs cellulaires et moléculaires dont les plaquettes et leurs microparticules (MPs) ainsi que la phospholipase A2 sécrétée de type IIA (sPLA2-IIA) contribuent à cette pathologie. Récemment, nous avons mis en évidence que les plaquettes activées libèrent certes des MPs mais aussi des mitochondries libres que nous avons appelées freeMitos. Les MPs et les freeMitos sont détectées dans les fluides synoviaux de patients arthritiques. Au cours de nos recherches, nos résultats indiquent que la sPLA2-IIA hydrolyse les phospholipides membranaires des MPs et des freeMitos. Elle libère des lysophospholipides et des acides gras, dont l’acide arachidonique (AA). L’ADN mitochondrial est aussi relâché à la suite de l’hydrolyse des freeMitos par la sPLA2-IIA. Ces différents produits induisent la libération de leucotriènes et de cytokines pro-inflammatoires ainsi que la formation de neutrophil extracellular trap (NET) par les neutrophiles. La sPLA2-IIA cible aussi les MPs qui sont riches en enzymes du métabolisme de l’acide arachidonique (AA). Cet AA est majoritairement métabolisé en 12-Hydroxyeicosatetraenoic acide (12-HETE) par la 12-lipoxygénase (12-LO) des MPs. Le 12(S)-HETE issue de l’action concertée de la sPLA2-IIA et la 12-LO, induit l’internalisation des MPs par les neutrophiles in vitro et in vivo. Les MPs transfèrent leur cargaison en facteurs de transcription, en acides nucléiques et en mitochondries aux neutrophiles. Les MPs modulent le transcriptome et les fonctions du neutrophile. Les MPs et les produits d’hydrolyse par la sPLA2-IIA induisent une augmentation de la génération de leucotriènes, la formation de NETs et une résistance à l’apoptose. Ces deux enzymes sont aussi impliqués dans la sévérité de l’arthrite inflammatoire murine. En somme, nos études apportent une meilleure connaissance sur le contenu des MPs de plaquette. Un mécanisme finement régulé, d’internalisation des MPs par les neutrophiles, a été mis en évidence.
Rheumatoid arthritis is a systemic autoimmune disease affecting 1% of the world population. This pathology is characterized by a symmetric articular achievement where takes place a synovial hyperplasia accompanied with an infiltration of leukocytes, mainly neutrophils, and a destruction of cartilage and bone. Several cellular and molecular actors including platelets, platelet microparticles (MPs) and the secreted phospholipase A2 group IIA (sPLA2-IIA) contribute to this pathology. Recently, we highlighted that activated platelets produce also extracellular mitochondria (freeMitos) which we detected in the synovial fluids from arthritic patients. In our research, our results indicate that sPLA2-IIA hydrolyzes membrane phosopholipids of freeMitos and MPs, releasing lysophospholipids and arachidonic acid (AA). Mitochondrial DNA is also liberated after sPLA2-IIA hydrolysis. These products induce leukotrienes production, proinflammatory cytokine release and neutrophil extracellular trap (NET) formation by neutrophils. sPLA2-IIA also targets MPs that contain enzyme involved in AA metabolism. AA is mainly metabolized in 12-Hydroxyeicosatetraenoic acid (12-HETE) by 12-lipoxygenase (12-LO) from MPs. It induces MP internalization in the human and murin neutrophils. MPs transfer their elaborated cargo, rich in transcription factors, nucleic acids and mitochondria, to neutrophils. MPs modulate transcriptome and functions of neutrophils. MPs and the products of hydrolysis by sPLA2-IIA, induce increase of leukotrienes production, NET release and apoptosis resistance. 12-LO and sPLA2-IIA are involved in inflammatory murine arthritis severity. Our work brings a better knowledge on the content of the platelet MPs. It highlights a tightly regulated mechanism implicated in MP internalization in neutrophils.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat