Publication :
Des insectes et des Hommes : archéoentomologie et paléoentomologie à l'Îlot des Palais (CeET-30), Québec

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2017
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Le site archéologique de l'îlot des Palais (CeEt-30) est un des hauts lieux d'importance dans l'histoire de la Nouvelle-France. C'est ici que réside l'intendant, l'un des piliers du gouvernement royal en Nouvelle-France de ca. 1675 à 1760. Il a été l'objet de fouilles archéologiques depuis 1982 et a continué, jusqu'à la dernière fouille programmée de 2016, de fournir une panoplie de nouvelles informations sur les uses et coutumes des occupants du site. Un site archéologique d'une telle richesse est donc, à prime abord, un excellent lieu pour aborder la question de l'interaction entre l'Homme et son milieu. C'est donc l'objectif que s'est fixé l'auteure à l'origine de cette recherche. Cet objectif principal est décliné en deux problématiques distinctes mais, malgré tout, complémentaires, à savoir considérer l'impact Européen sur le paysage du site et celui du paysage sur l'identité coloniale. Pour ce faire, la paléoentomologie et l'archéoentomologie, soit l'étude des insectes subfossiles, ont été mises à contribution. Plus de 9 850 individus appartenant à plus de 250 taxons de coléoptères ont permis de reconstituer le paysage associé à dix périodes d'occupation subséquentes précédant l'établissement sur le site (ca. 800 à ca. 1662) et lui faisant suite (ca. 1666 à 1713). Également, il a été possible de retracer les changements au paysage du site pendant ces périodes. L'étude a permis d'aborder divers aspects de l'impact européen sur le paysage du site, à savoir la modification de la biodiversité entomologique, la déforestation, la disparition des milieux humides, la biogéographie des coléoptères ainsi que la gestion du territoire. Il n'a toutefois pas été possible de concrètement aborder l'impact du paysage sur la canadianisation. Les résultats obtenus ici ouvrent la voie aux recherches futures et leur offrent diverses problématiques. Les deux principales sont l'exploration plus approfondie des effets du tremblement de terre de 1663 sur les sites archéologiques du sud-est du Québec et les tentatives infructueuses d'implantation d'insectes adventices.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat