Publication :
Caractérisation d'anticorps anti-ectonucléotidases par immunohistochimie et immunolocalisation de ces enzymes dans le cordon ombilical et dans le rein humain

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2017
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Les ectonucléotidases sont des familles d’enzymes présentes au niveau de la membrane cellulaire et ayant pour rôle d’hydrolyser les nucléotides en nucléosides. L’objectif principal de cette étude était d’abord de caractériser des anticorps produits dans le laboratoire contre les ectonucléotidases afin de les utiliser pour définir l’expression de ces enzymes dans le cordon ombilical et dans le rein humain par immunohistochimie. Les ectonucléotidases qui nous ont intéressées dans ce travail sont les Nucléosides Triphosphates Diphosphohydrolases (NTPDases) de la membrane cytoplasmique, soient les NTPDase1, -2, -3, -8, ainsi que l’ecto-5'-Nucléotidase (CD73). Nous avons aussi localisé ces enzymes dans ces tissus par histochimie enzymatique pour vérifier l’immunolocalisation obtenue et aussi pour vérifier si ces enzymes sont bel et bien actives dans les structures détectées par immunohistochimie. Nos résultats suggèrent que, dans le cordon ombilical, les NTPDase1, -2, -3, et l’ecto-5'-Nucleotidase sont localisées au niveau de l’endothélium des artères et de la veine et au niveau de la gelée de Wharton. Au niveau du rein, la NTPDase1 est localisée dans les vaisseaux sanguins, la NTPDase2 est localisée sur la face apicale des tubules rénaux, la NTPDase3 ainsi que la NTPDase8 sont localisées dans les tubules rénaux. L'identification de la localisation cellulaire de ces enzymes dans le cordon ombilical et dans le rein humain pourra nous aider à définir le rôle de ces enzymes dans ces organes et par extension pourra nous informer sur le rôle potentiel des nucléotides extracellulaires dans ces tissus.
Ectonucleotidases are families of enzymes present in the cell membrane and whose role is to hydrolyse the nucleotides into nucleosides. The main objective of this study was to characterize antibodies produced in the laboratory against ectonucleotidases and then to evaluate the expression of these enzymes in the umbilical cord and in the kidney by immunohistochemistry. The ectonucleotidases that we have selected for this work were the Nucleosides Triphosphates Diphosphohydrolases (NTPDases) of the cytoplasmic membrane, namely NTPDase1, -2, -3, -8, as well as ecto-5'-Nucleotidase (CD73). In addition, we have performed enzymatic histochemistry to verify the immunolocalization obtained and also to verify if these enzymes are active in the structures detected by immunohistochemistry. Our results suggest that, in the umbilical cord, NTPDase1, -2, -3, and ecto-5'-Nucleotidase are located at the endothelium of the arteries and vein and in Wharton frost. In the kidney, NTPDase1 is located in the blood vessels, NTPDase2 is located on the apical surface of the renal tubules, NTPDase3 as well as NTPDase8 are located in the renal tubules. The current identification of these enzymes at the protein and activity level in the umbilical cord and in the kidney is a prerequisite with the goal to define the role of these enzymes and in extension of extracellular nucleotides in these tissues.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise