Publication :
Combinaisons de tâches locomotrices et cognitives pour révéler les déficits exécutifs suivant un traumatisme crânio-cérébral léger chez des jeunes adolescents

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2015
Direction de publication
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Quatorze jeunes adolescents ayant précédemment subi un TCCL et treize jeunes adolescents sains ont navigué dans différents environnements combinant des conditions locomotrices (sans obstacle, enjamber un obstacle mince ou profond) et cognitives (sans tâche, tâche de Stroop (St), tâche de fluidité verbale, tâche mathématique). Le but était d’identifier les combinaisons de tâches locomotrices et cognitives ainsi que les variables qui différencient des jeunes adolescents ayant subi un TCCL à des jeunes adolescents sains. La fluidité a été trouvée plus sensible que la vitesse de marche. Le coût moteur de double-tâche (changement relatif entre une condition sans et avec obstacle combinant une même tâche cognitive) a différencié les groupes, spécifiquement lorsqu’une interférence visuelle était impliquée (St) et encore plus quand la demande au niveau de l’équilibre dynamique augmentait avec la profondeur de l’obstacle. Ces résultats aident à diriger les recherches futures sur l’évaluation clinique utilisant la double-tâche à la marche post-TCCL chez les adolescents.
Fourteen young adolescents who had previously sustained a mild traumatic brain injury (mTBI) and thirteen healthy adolescents walked in different conditions related to environmental contexts (unobstructed walking (LEVEL), stepping over a narrow obstacle and stepping over a deep obstacle) and simultaneous cognitive tasks (no dual task (NO), Stroop task (St), verbal fluency task and arithmetic task). The goal was to identify the sensitive combinations of locomotor and cognitive tasks as well as variables that would differentiate children in early adolescence with an mTBI from those without. Fluidity was found to be more sensitive than gait speed. Motor dual-task cost (relative change between LEVEL and obstacle crossing with the same cognitive task) was found to differentiate both groups, specifically when involving visual interference (St) and more so when the dynamic equilibrium demand increased with obstacle depth. These results provide direction for future research on clinical assessment using dual-task walking post-mTBI in adolescents.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise