Publication :
Le rôle de la famille dans le développement du matérialisme : une étude basée sur le paradigme du parcours de vie

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2014
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Face à l’évidence de l’accroissement du matérialisme chez les jeunes, plusieurs explications ont été avancées. Toutefois, la recherche empirique reste fragmentée, et surtout divisée entre plusieurs domaines d’étude. Parmi les antécédents possibles du développement du matérialisme chez le jeune, le rôle joué par la famille dans ce processus d’apprentissage reste flou, relativement peu étudié et il n’a pas été envisagé selon ses multiples facettes. Au vu de ces constatations dérivées d’une revue de la littérature, nous avons exécuté la présente étude en vue d’atteindre l’objectif de recherche suivant : identifier et analyser le rôle des différents facteurs familiaux qui pourraient influencer le développement du matérialisme chez le jeune-adulte. Une première étape de type confirmatoire, visait à vérifier les propositions de recherche présentées dans notre modèle analytique. Elle est basée sur un questionnaire en ligne. Une seconde étape, basée sur des entrevues individuelles, a été effectuée sur une partie du premier échantillon (les extrêmes du niveau de matérialisme). Elle visait à approfondir les résultats de la première phase à travers une analyse comparative entre les deux groupes extrêmes. Ainsi notre étude apporte une contribution à ce domaine de recherche aussi bien à travers notre modèle analytique intégrateur qu’à travers la méthodologie innovatrice utilisée. Les résultats de notre phase quantitative montrent que le matérialisme du jeune adulte est positivement associé à la fréquence des communications familiales relatives à la consommation, ainsi qu’au matérialisme perçu de chacun des parents. En outre, l’effet du matérialisme perçu de la mère semble être modéré par l’étendue de son influence en tant que modèle de rôle direct. Par ailleurs, l’insécurité développementale est positivement associée au matérialisme du jeune adulte, et elle exerce un rôle médiateur des effets de l’orientation sociale de la communication familiale. Par ailleurs, notre phase qualitative met en évidence une grande disparité entre les deux groupes extrêmes étudiés, les matérialistes et les non matérialistes, et ce relativement à divers thèmes reliés au développement des orientations envers les possessions matérielles, la consommation et l’argent.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat