Publication :
Estimation des coûts à l'unité de soins intensifs à partir du Nursing Activites Score

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2022
Direction de publication
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L'estimation des coûts est un incontournable pour une meilleure planification et allocation des ressources dans les différentes unités d'un établissement de santé, et ce, particulièrement aux unités de soins intensifs (USI), qui figurent parmi les plus coûteuses à l'hôpital. Le but de cette étude était d'offrir une contribution à l'estimation des coûts aux USI. Comme le personnel infirmier représente une proportion importante des dépenses des USI et que ce sont les infirmières qui prodiguent la majorité des soins directs aux patients, ce projet avait pour objectif d'évaluer la faisabilité d'utiliser la méthode développée par Miranda & Jegers (2012) pour d'estimer les coûts-patient à partir de la mesure de l'intensité des soins infirmiers. L'outil utilisé pour mesurer l'intensité des soins infirmiers aux USI est le Nursing activities score (NAS). Cette étude s'appuie sur la vision de la performance des soins infirmiers de Dubois (Dubois & al., 2013) combinée au cadre de référence du Triple Aim de l'Institute for Healthcare Improvement (Berwick et al., 2008) qui souligne la place fondamentale qu'occupent les coûts dans l'optimisation des systèmes de santé. Les analyses de coûts ont été conduites dans quatre USI et une unité intermédiaire des centres hospitaliers universitaires de Québec. Le coût des soins infirmiers par patient variaient de 730 $ à 1 227$ et le coût total d'hospitalisation de 1 999$ à 2 524$. Nos résultats ont démontré que l'utilisation du temps infirmier consacré aux soins directs permet d'individualiser les coûts, en renforçant la contribution possible du NAS à l'estimation des coûts aux USI. Des études futures incluant une plus longue période de collecte de données du NAS, l'optimisation des informations concernant les coûts-patient indirects et la comparaison avec d'autres méthodes d'estimation de coûts sont encore nécessaires. Bien que tous les membres de l'équipe interdisciplinaire à l'USI y occupent une place importante, l'infirmière demeure le pilier central de la prestation constante des soins directs aux patients, d'où la prépondérance de la contribution de ces professionnelles aux coûts de l'USI. L'utilisation du NAS en continu dans ces unités pourra contribuer à une estimation des coûts plus précise tout en offrant une réponse directe aux exigences les plus récentes du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec (MSSS) en matière de financement des établissements de santé, qui s'oriente vers le financement axé sur les patients (FAP). Ce type de financement considère l'estimation du coût des services et soins prodigués à un patient pendant un épisode de soins (coût par parcours de soins et de services - CPSS). La méthode utilisée dans la présente étude peut apporter une contribution unique à l'estimation du CPSS.
Estimating costs is essential for better planning and allocation of resources in health care facilities. This is especially important in intensive care units (ICU), which are among the most expensive in the hospital. The purpose of this study was to provide a contribution to the estimation of ICU costs. As nurses account for a significant proportion of ICU expenditure and nurses provide most of the direct patient care, the objective of this study was to assess the feasibility of using the method proposed by Miranda & Jegers (2012) to estimate patient costs through the measurement of nursing care intensity. The instrument Nursing Activities Score (NAS) was used to assess the intensity of nursing care. This study is based on Dubois's view of nursing performance (Dubois & al., 2013) combined with the Institute for healthcare improvement's Triple Aim framework (Berwick et al., 2008), which emphasizes the fundamental role of costs in optimizing healthcare systems. Cost analyses were conducted in four ICUs and one intermediate unit of the University Hospital Centres of Quebec City. The cost of nursing care ranged from $730 to $1,227 and total hospitalization cost ranged from $1,999 to $2,524. Our results showed that the use of the nursing time related to direct care allows for cost individualization, reinforcing the possible contribution of the NAS to a more individualized ICU cost estimation. Future studies including a longer period of NAS data collection, optimization of indirect patient costs information and comparison with other costs estimation methods are still needed. Although all members of the interdisciplinary team in the ICU play an important role, the nurse remains central in the ongoing provision of direct patient care, hence the preponderance of the contribution of these professionals to ICU costs. The continuous NAS data collection in these units may contribute to a more accurate costs estimate while providing a direct response to the most recent requirements of the Ministère de la santé et des services sociaux du Québec (MSSS) regarding the financing of healthcare institutions which is patient-oriented financing. This type of financing considers the estimation of the costs of services and care provided to a patient during an episode of care (costs of the care pathway and services - CPSS). The method used in this study can make a unique contribution to the estimation of the CPSS.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise